Albert Camus

Albert Camus
Albert Camus ( - ) est un écrivain, dramaturge, essayiste et philosophe français. Il a aussi été un journaliste militant engagé dans la Résistance et dans les combats moraux de l'après-guerre.

" Il est vrai peut-être que les mots nous cachent davantage les choses invisibles qu'ils ne nous révèlent les visibles. "

" Le révolté, au sens étymologique, fait volte-face. Il marchait sous le fouet du maître. Le voilà qui fait face. Il oppose ce qui est préférable à ce qui ne l'est pas. Toute valeur n'entraîne pas la révolte, mais tout mouvement de révolte invoque tacitement une valeur. "

L’homme révolté, éd. Gallimard

" Notre monde n'a pas besoin d'âmes tièdes, il a besoin de cœurs brûlants. "

" Devant les perspectives terrifiantes qui s'ouvrent à l'humanité, nous apercevons encore mieux que la paix est le seul combat qui vaille d'être mené. "

" Ne marche pas devant moi, je ne suivrai peut-être pas. Ne marche pas derrière moi, je ne te guiderai peut-être pas. Marche juste à côté de moi et sois mon ami. "

" Le nombre de mauvais romans ne doit pas faire oublier la grandeur des meilleurs. "

" C'est cela l'amour, tout donner, tout sacrifier sans espoir de retour. "

" S'il est une chose qu'on puisse désirer toujours et obtenir quelquefois, c'est la tendresse humaine. "

" Aimer un être, c'est accepter de vieillir avec lui. "

" La liberté, seule valeur impérissable de l'histoire. "

" La démocratie, ce n'est pas la loi de la majorité, mais la protection de la minorité. "

" La société politique contemporaine : une machine à désespérer les hommes. "

" Toute forme de mépris, si elle intervient en politique, prépare ou instaure le fascisme. "

" L'homme est la seule créature qui refuse d'être ce qu'elle est. "

" Il n'y a qu'un problème philosophique vraiment sérieux : c'est le suicide. Juger que la vie vaut ou ne vaut pas la peine d'être vécue, c'est répondre à la question fondamentale de la philosophie. "

" Un geste comme le suicide se prépare dans le silence du cœur au même titre qu'une grande oeuvre. "