Alexis de Tocqueville

Alexis de Tocqueville
Alexis Henri Charles Clérel, vicomte de Tocqueville ou plus simplement Alexis de Tocqueville, issu d’une famille légitimiste de la noblesse normande ( - ) est un penseur politique, historien et écrivain français. Il est célèbre pour ses analyses de la Révolution française, de la démocratie américaine et de l'évolution des démocraties occidentales en général.

" En politique, la communauté des haines fait presque toujours le fond des amitiés. "

" Je ne crains pas le suffrage universel, les gens voteront comme on leur dira. "

" Les peuples démocratiques haïssent souvent les dépositaires du pouvoir central ; mais ils aiment toujours ce pouvoir lui-même. "

De la démocratie en Amérique

" L'État s'établit davantage tous les jours, à côté, autour, au-dessus de chaque individu pour l'assister, le conseiller et le contraindre. "

De la démocratie en Amérique

" L'individualisme est d'origine démocratique, et il menace de se développer à mesure que les conditions s'égalisent. "

De la démocratie en Amérique

" L'individualisme est un sentiment réfléchi qui dispose chaque citoyen à s'isoler de la masse de ses semblables de telle sorte que, après s’être créé une petite société à son usage, il abandonne volontiers la grande société à elle-même. "

De la démocratie en Amérique

" Je pense que les peuples démocratiques ont un goût naturel pour la liberté; livrés à aux-mêmes, ils la cherchent, ils l'aiment, et ils ne voient qu'avec douleur qu'on les en écarte. Mais ils ont pour l'égalité une passion ardente, insatiable, éternelle, invincible; ils veulent l'égalité dans la liberté, et, s'ils ne peuvent l'obtenir, ils la veulent encore dans l'esclavage. "

De la démocratie en Amérique

" Le meilleur des régimes ne vaut que ce que valent les hommes qui le servent. "

" Si l'homme était forcé de se prouver à lui-même toutes les vérités dont il se sert chaque jour, il n'en finirait point ; il s'épuiserait en démonstrations préliminaires sans avancer ; comme il n'a pas le temps, à cause du court espace de la vie, ni la faculté, à cause des bornes de son esprit, d'en agir ainsi, il en est réduit à tenir pour assurés une foule de faits et d'opinions qu'il n'a eu ni le loisir ni le pouvoir d'examiner et de vérifier par lui-même, mais que de plus habiles ont trouvé ou que la foule adopte. "

" Je n'ai point de parti, je n'ai point de cause, si ce n'est celle de la liberté et de la dignité humaine. "

" Qui cherche dans la Liberté autre chose qu'elle même est fait pour servir. "

" L'opinion publique mène le monde. "

De la démocratie en Amérique

" En matière de presse, il n'y a pas de milieu entre la servitude et la licence. Pour recueillir les biens inestimables qu'assure la liberté de la presse, il faut savoir se soumettre aux maux inévitables qu'elle fait naître. Vouloir obtenir les uns en échappant aux autres, c'est se livrer à l'une de ces illusions dont se bercent d'ordinaire les nations malades... qui cherchent les moyens de faire coexister à la fois, sur le même sol, des opinions ennemies et des principes contraires. "

De la démocratie en Amérique

" Les peuples démocratiques haïssent souvent les dépositaires du pouvoir central ; mais ils aiment toujours ce pouvoir lui-même. "

Correspondance

" Il ne faut pas mépriser l'homme si l'on veut obtenir des autres et de soi de grands efforts. "

Correspondance

" L'histoire est une galerie de tableaux où il y a peu d'originaux et beaucoup de copies. "