Alphonse Karr

Alphonse Karr
Alphonse Jean-Baptiste Karr ( - ) est un romancier et journaliste français.

" La lecture est un voyage de l'esprit, une agréable absence de la vie et de soi-même. "

Le règne des champignons

" Rien n'arrive dans la vie ni comme on le craint, ni comme on l'espère. "

Vie

" Il ne faut pas attribuer à la vieillesse tous les défauts des vieillards. "

" Les voyages prouvent moins de curiosité pour les choses que l'on va voir que l'ennui de celles que l'on quitte. "

" On ne voyage pas pour voyager mais pour avoir voyagé. "

" Les femmes devinent tout ? Elles ne se trompent que lorsqu'elles réfléchissent. "

" Si l'on veut gagner sa vie, il suffit de travailler. Si l'on veut devenir riche, il faut trouver autre chose. "

" Il vaut mieux faire rougir une femme que la faire rire. "

" L'amoureux est presque toujours un homme qui, ayant trouvé un charbon ardent, le met dans sa poche en croyant que c'est un diamant. "

" On donne facilement des conseils, ça amuse beaucoup celui qui les donne et ça n'engage à rien celui qui les reçoit. "

" Les amis font toujours plaisir ; si ce n'est pas quand ils arrivent, c'est quand ils partent. "

" Chaque homme a trois caractères : celui qu'il a, celui qu'il montre et celui qu'il croit avoir. "

Voyage autour de mon jardin

" L'avantage du célibataire sur l'homme marié, c'est qu'il peut toujours cesser de l'être s'il trouve qu'il s'est trompé. "

" Entre tous les ennemis, le plus dangereux est celui dont on est l'ami. "

" Tant de gens échangent volontiers l'honneur contre les honneurs. "

" On n'invente qu'avec le souvenir. "