Ambrose Bierce

Ambrose Bierce
Ambrose Bierce ( - ) est un écrivain et journaliste américain. Il est essentiellement connu pour son Dictionnaire du Diable, publié en 1906.

" Exilé : personne qui sert son pays en résidant à l'étranger, sans être pour autant ambassadeur. "

Dictionnaire du Diable

" Abstinent : personne faible qui cède à la tentation de se refuser un plaisir. "

Dictionnaire du Diable

" Bien-être : état d'esprit produit par la contemplation des ennuis d'autrui. "

Dictionnaire du Diable

" Calamité : les calamités sont de deux ordres : la malheur qui nous atteint et le coup de chance qui arrive aux autres. "

Dictionnaire du Diable

" Comestible : susceptible d'être mangé et digéré. Comme un ver pour un crapaud, un crapaud pour un serpent, un serpent pour un cochon, un cochon pour l'homme et l'homme pour le ver. "

Dictionnaire du Diable

" Dictionnaire : douteux dispositif académique destiné à entraver l'évolution d'un langage et à en scléroser le fonctionnement. "

Dictionnaire du Diable

" Évangéliste : porteur de bonnes nouvelles, particulièrement (dans un sens religieux) de celles qui assurent notre propre salut et la damnation de nos voisins. "

Dictionnaire du Diable

" Frontière : en géographie politique, ligne imaginaire entre deux nations, séparant les droits imaginaires de l'une des droits imaginaires de l'autre. "

Dictionnaire du Diable

" Immigrant : individu mal informé qui pense qu'un pays est meilleur qu'un autre. "

Dictionnaire du Diable

" Irréfléchi : Insensible à la valeur de votre conseil. "

Dictionnaire du Diable

" Longévité : prolongation inconfortable de la peur de la mort. "

Dictionnaire du Diable

" Océan : masse d'eau occupant à peu près les deux tiers d'un monde destiné à l'homme - lequel est dépourvu de branchies. "

Dictionnaire du Diable

" Patience : forme mineure de désespoir, déguisée en vertu. "

Dictionnaire du Diable

" Politesse : forme la plus acceptable de l'hypocrisie. "

Dictionnaire du Diable

" Tableaux : représentations en deux dimensions des choses inintéressantes en trois. "

Dictionnaire du Diable

" Les femmes seraient charmantes si on pouvait tomber dans leurs bras sans tomber dans leur main. "