Anton Tchekhov

Anton Tchekhov
Anton Pavlovitch Tchekhov ( - ) est un nouvelliste et dramaturge russe, médecin de profession.

" L'état normal d'un homme est d'être un original. "

" L'artiste ne doit pas être le juge de ses personnages, mais seulement un témoin impartiale. [...] Mon affaire à moi est d'avoir du talent, c'est-à-dire de distinguer entre les personnages importants et ceux qui ne le sont pas, de savoir éclairer les personnages et de parler leur langue. "

Lettre à Souvorine, 30 mai 1888

" Avec des mots, on peut prouver ou réfuter n'importe quoi. "

Les Feux, éd. Calmann-Lévy

" Il faut que le désir de servir le bien public soit avant tout un besoin du cœur, une condition du bonheur personnel ; s'il découle de considérations théoriques ou autres, ce n'est plus la même chose. "

Carnets de notes, éd. Calmann-Lévy

" Quand nous écrivons sur les femmes, malgré nous nous écrivons sur l'amour. "

Carnets de notes, éd. Calmann-Lévy

" L'homme ne peut pas vivre sans foi. "

Carnets de notes, éd. Calmann-Lévy

Foi

" La différence entre l'homme et la femme, c'est que la femme, en vieillissant, s'enfonce de plus en plus dans ses petits soucis, tandis que l'homme, en vieillissant, sen éloigne. "

Carnets de notes, éd. Calmann-Lévy

" N'aimer que des êtres purs, c'est de l'égoïsme. Chercher dans une femme ce que nous ne possédons pas nous-mêmes, ce n'est pas de l'amour, c'est de l'adulation. Il ne faut aimer que nos égales. "

Carnets de notes, éd. Calmann-Lévy

" Ce qu'on appelle la joie de vivre, enfantine et pure, n'est qu'une joie animale. "

Carnets de notes, éd. Calmann-Lévy

" Ce sont les buts qui déterminent les actes : seul est important un acte dont le but est important. "

Carnets de notes, éd. Calmann-Lévy

" La vie est en contradiction avec la philosophie : il n'y a pas de bonheur sans loisirs ; seul le superflu fait réellement plaisir. "

Carnets de notes, éd. Calmann-Lévy

" Il est moins pénible de demander aux pauvres qu'aux riches. "

Carnets de notes, éd. Calmann-Lévy

" Pour un homme intelligent, il y a mille imbéciles, pour une parole intelligente, mille paroles stupides, et ces milliers étouffent les autres, et c'est pourquoi les villes et les villages progressent avec tant de lenteur. La majorité, la masse, restera éternellement stupide, elle étouffera toujours les autres ; que l'homme intelligent abandonne donc tout espoir d'éduquer la masse, de l'élever jusqu'à lui ; qu'il construise des chemins de fer, des télégraphes et des téléphones, et c'est ainsi qu'il vaincra et fera progresser la vie. "

Carnets de notes, éd. Calmann-Lévy

" On ne rencontre des gens honnêtes au vrai sens du mot que parmi ceux qui possèdent des convictions fermes, conservatrices ou libérales, peu importe ; les soi-disant « modérés » sont toujours attachés aux récompenses, aux pensions, aux décorations et aux augmentations de traitement. "

Carnets de notes, éd. Calmann-Lévy

" Les gens les plus insupportables sont les célébrités de province. "

Carnets de notes, éd. Calmann-Lévy

" Si tu veux avoir peu de temps, ne fais rien. "

Carnets de notes, éd. Calmann-Lévy