Benjamin Constant

Benjamin Constant
Benjamin Constant ( - ) est un homme politique et écrivain français d'origine suisse. Il soutient les Coups d'État du 18 fructidor an V et du 18 Brumaire puis devient, sous le Consulat, le leader de l'opposition libérale. Il est élu député en 1818 et le restera jusqu'à sa mort en 1830. Chef de file de l'opposition libérale, il défend le régime parlementaire et soutient l'installation de Louis-Philippe sur le trône lors de la Révolution de juillet.

" Certains gouvernements, quand ils envoient leurs légions d'un pôle à l'autre, parlent encore de la défense de leurs foyers. On dirait qu'ils appellent leurs foyers tous les endroits où ils ont mis le feu. "

" La plupart des hommes, en politique comme en tout, concluent des résultats de leurs imprudences à la fermeté de leurs principes. "

" Le gouvernement est stationnaire, l'espèce humaine est progressive. Il faut que la puissance du gouvernement contrarie le moins possible la marche de l'espèce humaine. "

" C'est un grand avantage dans les affaires de la vie que de savoir prendre l'offensive : l'homme attaqué transige toujours. "

" La guerre et le commerce ne sont que deux moyens différents d'arriver au même but : celui de posséder ce que l'on désire. "

De l'esprit de conquête et de l'usurpation dans leurs rapports avec la civilisation européenne

" Combien il vaut mieux souffrir de l'oppression de ses ennemis que rougir des excès de ses alliés. "

De l'esprit de conquête et de l'usurpation dans leurs rapports avec la civilisation européenne

" L'individu n'est, même dans les états les plus libres, souverain qu'en apparence [...] sa souveraineté est restreinte, presque toujours suspendue (…) et si, à des époques fixes et rares, et entouré de précautions et d'entraves, il exerce cette souveraineté, ce n'est jamais que pour l'abdiquer. "

Principes de politique

" L'erreur de ceux qui, de bonne foi dans leur amour de la liberté, ont accordé à la souveraineté du peuple un pouvoir sans bornes, vient de la manière dont se sont formées leurs idées en politique. Ils ont vu dans l'histoire un petit nombre d'hommes, ou même un seul, en possession d'un pouvoir immense, qui faisait beaucoup de mal; mais leur courroux s'est dirigé contre les possesseurs du pouvoir, et non contre le pouvoir même. Au lieu de le détruire, ils n'ont songé qu'à le déplacer. "

Principes de politique

" Toute autorité qui n'émane pas de la volonté générale est incontestablement illégitime. […] L'autorité qui émane de la volonté générale n'est pas légitime par cela seul […]. La souveraineté n'existe que d'une manière limitée et relative. Au point où commence l'indépendance de l'existence individuelle, s'arrête la juridiction de cette souveraineté. Si la société franchit cette ligne, elle se rend aussi coupable de tyrannie que le despote qui n'a pour titre que le glaive exterminateur. La légitimité de l'autorité dépend de son objet aussi bien que de sa source. "

Principes de politique

" C'est un affreux malheur de n'être pas aimé quand on aime ; mais c'en est un bien grand d'être aimé avec passion quand on n'aime plus. "

Adolphe

" Malheur à l'homme qui, dans les premiers moments d'une liaison d'amour, ne croit pas que cette liaison doit être éternelle. "

Adolphe

" La reconnaissance a la mémoire courte. "

Cours de politique constitutionnelle