Bossuet

Bossuet
Jacques-Bénigne Bossuet ( - ) est un homme d'Église, prédicateur et écrivain français.

" Dieu a établi la fraternité des hommes en les faisant tous naître d'un seul. "

Politique, I, I, 3

" Le plus grand dérèglement de l'esprit, c'est de croire les choses parce qu'on veut qu'elles soient, et non parce qu'on a vu qu'elles sont en effet. "

Traité de la connaissance de Dieu et de soi-même

" Les vraies études sont celles qui apprennent les choses utiles à la vie humaine. "

" Nos vrais ennemis sont en nous-mêmes. "

" Le propre de l'hérétique, c'est-à-dire de celui qui a une opinion particulière, est de s'attacher à ses propres pensées. "

" Apprenons, avant toutes choses, à n'être pas éblouis du bonheur qui ne remplit pas le cœur de l'homme. "

" Il faut laisser le passé à l'oubli et l'avenir à la providence. "

" La science des occasions et des temps est la principale partie des affaires. "

" Un défaut qui empêche les hommes d'agir, c'est de ne pas sentir de quoi ils sont capables. "

" Le bonheur humain est composé de tant de pièces qu'il en manque toujours. "

" Dieu n'est pas un tout qu'on partage. "

Discours sur l'histoire universelle

" Cette tristesse, que nos fautes nous causent, a un nom particulier, et s'appelle repentir. "

" La possession des richesses a des filets invisibles où le cœur se prend insensiblement. "

Sermons

" J'aime beaucoup mieux être trompé que de vivre éternellement dans la défiance, fille de la lâcheté et mère de la dissension. "

" L'imagination est la sensation continuée. "

" Tout est vain en nous, excepté le sincère aveu que nous faisons devant Dieu de nos vanités. "

Oraison funèbre de la duchesse d'Orléans