François Mauriac

avatar-h
François Charles Mauriac ( - ) est un écrivain français. Il fut lauréat du Grand Prix du roman de l'Académie française en 1926, membre de l'Académie française à partir de 1933, lauréat du prix Nobel de littérature en 1952.

" La vengeance déguisée en justice, c'est notre plus affreuse grimace... "

" Il n'y a pas d'amour ni d'amitié qui croise le chemin de notre destinée sans laisser de marque pour toujours. "

" J'ai appris à redouter chez les hommes politiques, même chez les grands, un empirisme qui les soumet à l'événement. "

" Ni la mort ni le soleil ne peuvent se regarder en face - ni nous-mêmes. "

Mémoires intérieurs

" Sous la couche épaisse de nos actes, notre âme d'enfant demeure inchangée, l'âme échappe au temps. "

" L'enfance est le tout d'une vie, puisqu'elle nous en donne la clef. "

Mémoires intérieurs

" Tout drame inventé reflète un drame qui ne s'invente pas. "

Journal

" Rien n'est à nous que cette âme qui n'appartient à personne. "

Journal

" Tout auteur de mémoires, chacun à sa façon, et fût-ce en s'accusant, prépare sa défense... "

" La Légion d'honneur, ça ne se demande pas, ça ne se refuse pas et ça ne se porte pas. "

" L'épreuve ne tourne jamais vers nous le visage que nous attendons. "

Journal

" La peur est le commencement de la sagesse. "

" Il ne sert à rien à l'homme de gagner la Lune s'il vient à perdre la Terre. "

" C'est merveilleux la vieillesse... dommage que ça finisse si mal. "

" La lecture, une porte ouverte sur un monde enchanté. "

" Dans le doute, il faut choisir d'être fidèle. "