Friedrich Nietzsche

Friedrich Nietzsche
Friedrich Wilhelm Nietzsche ( - ) est un philosophe et philologue allemand. Peu reconnu de son vivant, il est aujourd'hui considéré comme un philosophe qui eut une grande influence sur la pensée du XXe siècle.

" Le plus dangereux ennemi que tu puisses rencontrer sera toujours toi-même. "

Ainsi parlait Zarathoustra

" Écris avec du sang et tu apprendras que le sang est esprit. "

Ainsi parlait Zarathoustra

" Le bon Dieu, le diable : deux produits de la décadence. "

L'Antéchrist

" Chaque fois que notre âme se repose sous les rayons de soleil de la joie, elle jure involontairement d'être bonne, de devenir parfaite. "

Humain, trop humain

" Le meilleur moyen de bien commencer chaque journée est : à son réveil, de réfléchir si l'on ne peut pas ce jour-là faire plaisir au moins à un homme. "

Humain, trop humain

" La bonne victoire doit réjouir le vaincu, et avoir quelque chose de divin qui épargne l'humiliation. "

Humain, trop humain

" Je déteste les âmes étroites : il n'y a là rien de bon et presque rien de mauvais. "

La Gai Savoir

" Dieu a aussi son enfer : c'est son amour des hommes. "

Ainsi parlait Zarathoustra

" Tu dois devenir l'homme que tu es. Fais ce que toi seul peux faire. Deviens sans cesse celui que tu es, sois le maître et le sculpteur de toi-même. "

Ecce homo

" Parler beaucoup de soi est peut-être un moyen de se dissimuler. "

Par de-là le bien et le mal

" Le bonheur est une femme. "

" Le bonheur quel qu’il soit apporte air, lumière et liberté de mouvement. "

" Où l'homme cesse de connaître, il commence à croire. "

La Naissance de la philosophie à l'époque de la tragédie grecque, éd. Gallimard

" Où la volonté de puissance fait défaut, il y a décadence. "

" La souffrance cherche toujours sa cause alors que le plaisir incline à s'en tenir à lui-même et à ne pas regarder en arrière. "

Le Gai Savoir

" La folie est quelque chose de rare chez l'individu ; elle est la règle pour les groupes, les partis, les peuples, les époques. "

Par-delà le bien et le mal