Georg Wilhelm Friedrich Hegel

Georg Wilhelm Friedrich Hegel
Georg Wilhelm Friedrich Hegel ( - ), est un philosophe allemand. Son œuvre est l'une des plus représentatives de l'Idéalisme allemand et a eu une influence décisive sur l'ensemble de la philosophie contemporaine.

" Lorsque l'art ne va pas au-delà de la simple imitation, il est incapable de nous donner l'impression d'une réalité vivante ou d'une vie réelle : tout ce qu'il peut nous offrir, c'est une caricature de la vie. "

Art

" L'Art est ce qui révèle à la conscience la vérité sous forme sensible. "

Art

" En disant que la beauté est idée, nous voulons dire par là que beauté et vérité sont une seule et même chose. "

" La raison ne peut penser et agir dans le monde que parce que le monde n'est pas un pur chaos. "

" L'extériorisation de la volonté comme volonté subjective ou morale est l'action. "

" Parmi les devoirs particuliers envers autrui, le premier est la véracité de la parole et de la conduite. "

" Lorsque [l'art] ne va pas au-delà de la simple imitation, il est incapable de nous donner l'impression d'une réalité vivante ou d'une vie réelle : tout ce qu'il peut nous offrir, c'est une caricature de la vie. "

" Le droit, l'ordre éthique, l'État constituent la seule réalité positive et la seule satisfaction de la liberté. "

" L'état de nature est plutôt l'état de l'injustice, de la violence, de ­l'instinct naturel déchaîné, des actions et des sentiments inhumains. "

" La lecture du journal est la prière laïque du matin de l'homme moderne. "

" L'homme n'est rien d'autre que la série de ses actes. "

Encyclopédie des sciences philosophiques

" Être, c'est être pour autrui, c'est être reconnu. L'Autre est ce grâce à quoi j'entre en communication avec moi-même. "

" Écouter la forêt qui pousse plutôt que l'arbre qui tombe. "

" L'histoire mondiale est le progrès dans la conscience de la liberté. "

Leçons sur la philosophie de l'histoire

" Rien de grand ne s'est accompli dans le monde sans passion. "

Leçons sur la philosophie de l'histoire

" La passion, c'est tout d'abord le côté subjectif, en ce sens formel de l'énergie, de la volonté et de l'activité, le contenu ou le but restant encore indéterminé ; il en va ainsi de la conviction personnelle, et de la conscience personnelle. "

Leçons sur la philosophie de l'histoire