Jean Carmet

Jean Carmet
Jean Carmet ( - ) est un acteur et scénariste français (crédit photo : Georges Biard).

" Pour briller j'ai besoin de m'entourer de gens moins intelligents que moi. J'ai du mal à en trouver. "

Je suis la badaud de moi-même - Ed. Plon

" C'est très mal vu d'être optimiste. Les gens adorent annoncer les nouvelles, surtout les mauvaises. "

Je suis la badaud de moi-même - Ed. Plon

" L'expérience n'intervient que quand on n'a rien à dire. Le plaisir des mots, c'est aussi le secret des mots, le silence. "

Je suis la badaud de moi-même - Ed. Plon

" Un homme qui ne boit pas de vin du tout est suspect. "

Je suis la badaud de moi-même - Ed. Plon

Vin

" Vider une bouteille avec quelqu'un, c'est une manière pudique de se dire l'amitié. Il faudrait que les bistrots aient un parfum d'éternité. "

Je suis la badaud de moi-même - Ed. Plon

" J'aime transmettre les histoires qu'on me raconte et enjoliver les miennes. Comme acteur, je me promène dans la vie des autres. Et dans la vie, je fais pareil. "

Je suis la badaud de moi-même - Ed. Plon

" Toujours accepter le hasard dans la vie et toujours le refuser dans les scénarios. "

Je suis la badaud de moi-même - Ed. Plon

" Être acteur, cela demande une espèce d'énergie, de vie, une énergie musculaire et le jour où on ne peut plus le faire, cela correspond avec la page qui se tourne. "

Je suis la badaud de moi-même - Ed. Plon

" Un comédien, c'est un homme qui se fond au terrain, au film, au ton des autres. "

Je suis la badaud de moi-même - Ed. Plon

" J'aime bien lire le journal des écrivains, c'est comme si on regardait par le trou de la serrure. "

Je suis la badaud de moi-même - Ed. Plon

" Je considère la vieillesse comme une insulte. Je vais finir dans le désordre. "

Je suis la badaud de moi-même - Ed. Plon

" Sans mes amis je ne serais rien, c'est eux qui m'ont inventé. "

Je suis la badaud de moi-même - Ed. Plon

" La seule arme qui m'intéresse, c'est le tire-bouchon. "

Vin