Jean-Christophe Rufin

avatar-h
Jean-Christophe Rufin (né le ) est un écrivain et diplomate français, membre de l'Académie française depuis 2008.

" Le chemin est une alchimie du temps sur l'âme. "

Immortelle randonnée, Ed. Guérin

" La foi apparaît comme une alternative à la régression animale qui menace si concrètement. Être homme, se serait connaître Dieu ou, à tout le moins, le chercher. L'animal poursuit sa proie ; l’être humain court après son salut. "

Immortelle randonnée, Ed. Guérin

Foi

" À mesure que la vie vous façonne, vous leste de responsabilités et d'expériences, il paraît de plus en plus impossible de devenir un autre, de quitter le pesant costume qu'on taillé pour vous vos engagements, vos réussites et vos erreurs. Le Chemin, lui, accomplit ce miracle. "

Immortelle Randonnée. Ed. Guérin

" La souffrance et le deuil font rechercher le plaisir quand on peut de nouveau le connaître. En même temps, ils le troublent. Jamais, après de telles expériences, l'esprit ne peut s'abandonner tout à fait à la douceur, au luxe, à l'amour, car pour en jouir, ces expériences doivent être ressenties comme éternelles. "

Le grand Cœur. Ed. Folio

" Pour les hommes du commun, il ne peut y avoir d'amitié, d'amour ni même de confiance quand se profile l'ombre d'une attente intéressée. Au contraire, pour les hommes de pouvoir, la seule manière d'atteindre des relations véritables est d'aborder franchement le sujet de l'intérêt. Avant toute chose, ils posent la question : qu'attendez-vous de moi ? Et de la franchise avec laquelle on leur répond dépend la possibilité de passer à une étape supérieure d'intimité. "

Le grand Cœur. Ed. Folio

" Le commerce, cette chose triviale, est l'expression de ce lien commun qui grâce à l'échange, la circulation unit tous les êtres humains. "

Le grand Cœur. Ed. Folio

" À certains moments de la vie, face à l'énigme du monde et de l'avenir, tout être humain peut se sentir partagé entre une cause et son contraire. Le pas de l'une à l'autre est si court qu'on peut en un instant sauter d'un côté à son opposé avec la même facilité que l'enfant qui traverse un ruisseau à cloche-pied. "

Le grand Cœur. Ed. Folio

" La paix n'est pas la suspension de la guerre. La paix, c'est l'industrie des hommes, c'est le mouvement des marchandises, c'est l'essor des villes et des foires. "

Le grand Cœur. Ed. Folio

" La liberté c'est la sécurité, la sécurité c'est la surveillance, donc la liberté c'est la surveillance. "

Globalia, Ed. Folio

" L'ennemi, c'est celui qui vous hait et veut vous détruire, l'adversaire, c'est celui qui vous aime et veut vous transformer. Les démocraties cultivent leurs ennemis ; elles liquident leurs adversaires. "

Globalia, Ed. Folio

" Rien de ce que nos désirs nous portent à faire n'est mauvais, si l'amour en est le guide. "

Rouge Brésil, Ed. Gallimard

" À la différence de l'historien qui voue un culte aux faits et les entoure d'un respect scrupuleux, l'écrivain n'a de plaisir (et peut-être d'utilité) qu'en les trahissant. "

Katiba - Ed. Flammarion