Jean Vilar

photo non disponible
Jean Vilar ( - ) est un acteur de théâtre et de cinéma, un metteur en scène et un directeur de théâtre français. Il a créé le Festival d’Avignon en 1947 et fut directeur du Théâtre National Populaire (TNP) de 1951 à 1963. Aller plus loin : Maison Jean Vilar

" L'artiste de théâtre ne se perd pas dans la société, il s'y retrouve. "

" Je crois que tout grand créateur est un pouvoir de contestation. "

" Cette société est triste et sans esprit parce qu'on ne lui donne qu'à penser « fric ». "

" La culture, ce n'est pas ce qui reste quand on a tout oublié, mais au contraire, ce qui reste à connaître quand on ne vous a rien enseigné. "

" L'âme de l'acteur n'est pas un vain mot. [...] Car plus encore que de sa sensibilité, c'est de l'âme du comédien dont l'oeuvre a besoin. "

Assassinat du metteur en scène, 1945

" Le théâtre est une nourriture aussi indispensable à la vie que le pain et le vin... Le théâtre est donc, au premier chef, un service public. Tout comme le gaz, l'eau, l'électricité. "

" La vertu majeure du comédien : le caractère ; et son démon : l'inquiétude. "

" Expliquer, donner à voir et à comprendre, persuader, entraîner, séduire et, en définitive, donner la vie. N'est-ce pas là le destin même de notre métier ? "

" Convaincre, sans humilier l'oeuvre choisie. L'éclairer et non l'endimancher. Évitant de l'encanailler, la rendre belle et accessible à tous. "