John Locke

John Locke
John Locke (29 août 1632 - 28 octobre 1704) est un philosophe anglais. Sa pensée politique est à l'origine du libéralisme et de la notion d'« État de droit ». Il a été l'inspirateur de Kant, de Rousseau et de Montesquieu.

" L'on approuve généralement la vertu non parce qu'elle est naturelle, mais parce qu'elle est utile. "

De l'entendement humain

" Le plaisir et la douleur, et leurs deux causes immédiates, c'est-à-dire le bien et le mal, sont les pivots de toutes nos actions. "

Essai sur l'entendement humain

" L'expérience : c'est là le fondement de toutes nos connaissances. "

" Le peuple est le juge suprême de la façon dont les gouvernants remplissent leur mission puisqu'il est la personne qui leur a donné le pouvoir et qui garde à ce titre, la faculté de les révoquer. "

" Ce qu'on nomme idée est l'objet de la pensée. "

" La connaissance de l'homme ne saurait s'étendre au-delà de sa propre expérience. "

" Bien que la terre et toutes les créatures inférieures appartiennent en commun à tous les hommes, chaque homme est cependant propriétaire de sa propre personne. Aucun autre que lui-même ne possède un droit sur elle, le travail de son corps et l'ouvrage de ses mains lui appartiennent en propre. Il mêle son travail à tout ce qu'il fait sortir de l'état dans lequel la nature l'a laissée, et y joint quelque chose qui est sien. Par là, il en fait sa propriété. Cette chose étant extraite par lui de l'étant commun où la nature l'avait mise, son travail lui ajoute quelque chose, qui exclut le droit commun des autres hommes. "

" La liberté naturelle de l'homme, consiste à ne reconnaître aucun pouvoir souverain sur la terre, et de n'être point assujetti à la volonté ou à l'autorité législative de qui que ce soit. "

" La nécessité de rechercher le véritable bonheur est le fondement de notre liberté. "

Lettre sur la tolérance

" La mémoire est le magasin de nos idées. "

" La mémoire, c'est le pouvoir de réveiller dans l'esprit les idées simples. "

" Il n'est pas toujours nécessaire de faire des lois, mais il l'est toujours de faire exécuter celles qui ont été faites. "

Loi

" L'État, selon mes idées, est une société d'hommes instituée dans la seule vue de l'établissement, de la conservation et de l'avancement de leurs intérêts civils. J'appelle intérêts civils, la vie, la liberté, la santé du corps ; la possession des biens extérieurs, tels que sont l'argent, les terres, les maisons, les meubles, et autres choses de cette nature. "

Lettre sur la tolérance