Jules Michelet

Jules Michelet
Jules Michelet ( - ) est un historien français. Michelet fut peut-être le premier historien à se consacrer à une sorte d'histoire pittoresque du Moyen Âge.

" Ce que l'enfant doit apprendre d'abord, c'est la patrie, sa mère. "

Nos fils

" L'histoire est une résurrection de la vie intégrale non pas dans ses surfaces, mais dans ses organismes intérieurs et profonds. "

Histoire de France

" Le lit n'est pas pour le repos seul ; il n'est pas pour le plaisir seul ; il est le confident discret, le favorable intermédiaire des pensées et des paroles qui ne pourraient se dire ailleurs. "

" Ceux qui vivent vivent d'une idée ; les autres, ce sont les morts. "

Histoire de la révolution française

" La mer ! Il semble que ce mot en lui-même ait quelque chose d'immense, avec je ne sais quelle tranquillité de néant. "

La Mer

Mer

" Il faut planer sur ce qu'on fait. Il faut savoir bien plus et au-dessus et au-dessous, à côté et de tous côtés, envelopper son objet et s'en rendre maître. "

" Avec le monde a commencé une guerre qui doit finir avec le monde, et pas avant : celle de l'homme contre la nature, de l'esprit contre la matière, de la liberté contre la fatalité. L'histoire n'est pas autre chose que le récit de cette interminable lutte. "

Introduction à l'histoire universelle

" Il n'y a point de vieille femme. Toute, à tout âge, si elle aime et si elle est bonne, donne à l'homme le moment de l'infini. "

L'Amour

" La femme, dans les ménages pauvres, c'est l'économie, l'ordre, la providence. "

Le Peuple

" Combien l'éducation durera-t-elle ? Juste autant que la vie. Quelle est la première partie de la politique ? L'éducation. La seconde ? L'éducation. Et la troisième ? L'éducation. "

Le Peuple

" Le difficile n'est pas de monter, mais en montant, de rester soi. "

Le Peuple

" En nationalité, c'est tout comme en géologie, la chaleur est en bas ; aux couches inférieures, elle brûle. "

Le Peuple

" Le brouillard se lèvera un jour ou l'autre entre les deux rives [de la méditerranée], et l'on se reconnaîtra. L'Afrique, dont les races se rapprochent tellement de nos races du Midi, l'Afrique que je reconnais parfois dans mes amis les plus distingués des Pyrénées, de la Provence, rendra à la France un grand service ; elle expliquera en elle bien des choses qu'on méprise et qu'on n'entend pas. "

Le Peuple

" Chaque homme est une humanité, une histoire universelle. "

Histoire de France

" Dans le progrès humain, la part essentielle est à la force vive, qu'on appelle l'homme. "

Histoire de France

" Un système de législation est toujours impuissant si l'on ne place à côté un système d'éducation. "

Loi