Paul de Gondi

Paul de Gondi
Jean-François Paul de Gondi ( - ), plus connu comme le cardinal de Retz, est un homme d'État et mémorialiste français.

" Il y a des temps où la disgrâce est une manière de feu qui purifie toutes les mauvaises qualités et illumine toutes les bonnes. "

Mémoires

" Il n'y a rien dans le monde qui n'ait son moment décisif, et le chef d'oeuvre de la bonne conduite est de connaître et de prendre ce moment. "

Mémoires

" Ceux qui sont à la tête des grandes affaires ne trouvent pas moins d'embarras dans leur propre parti, que dans celui de leurs ennemis. "

Mémoires

" Le mépris [...] est la maladie la plus dangereuse d'un État, et dont la contagion se répand le plus aisément et le plus promptement du chef vers les membres. "

Mémoires

" Il est plus facile de combattre ses ennemis que de s'entendre avec ses amis. "

Mémoires

" Je n'ai jamais assez estimé la grandeur pour l'acheter par la haine publique. "

Mémoires

" Ce qui fait croire à la force l'augmente. "

Mémoires

" Les hommes sont souvent estimés par les endroits où ils sont les plus blâmables. "

Mémoires

" La peur n'applique jamais un remède à propos. "

Mémoires

" Il est bien plus naturel à la peur de consulter que de décider. "

Mémoires

" Les gens faibles ne plient jamais quand ils doivent. "

Mémoires

" Ce qui est nécessaire n'est jamais ridicule. "

Mémoires

" Tout ce qui est nécessaire n'est jamais hasardeux. "

Mémoires

" L'esprit dans les grandes affaires n'est rien sans le cœur. "

Mémoires

" Il faut toujours tâcher de former ses projets de façon que leur réussite même soit suivie de quelque avantage. "

Mémoires

" Le clergé, qui donne toujours l'exemple de la servitude, la prêchait aux autres sous le titre d'obéissance. "

Mémoires