Pier Paolo Pasolini

photo non disponible
Pier Paolo Pasolini ( - ) est un écrivain, scénariste et metteur en scène italien. Avec plus de quatorze prix et neuf nominations, Pier Paolo Pasolini s'est affirmé dans le monde du cinéma, et est reconnu comme l'une des figures centrales de l'art italien, dont l'œuvre engagée a marqué les critiques, malgré une vie mouvementée.

" [...] La responsabilité de la télévision est énorme, non pas, certes, en tant que moyen technique, mais en tant qu’instrument de pouvoir et pouvoir elle-même. Car elle n'est pas seulement un lieu à travers lequel circulent les messages, mais aussi un centre d'élaboration de messages. Elle constitue le lieu où se concrétise une mentalité qui, sans elle, ne saurait où se loger. C'est à travers l'esprit de la télévision que se manifeste concrètement l'esprit du nouveau pouvoir. Nul doute (les résultats le prouvent) que la télévision soit autoritaire et répressive comme jamais aucun moyen d'information au monde ne l'a été. "

Corriere della Sera, 9 décembre 1973

" Quand il ne restera plus rien du monde classique, quand tous les paysans et les artisans seront morts, quand l'industrie aura fait tourner sans répit le cycle de la production et de la consommation, alors notre histoire sera finie. "

La Rabbia, 1963

" Dans le football il y a des moments exclusivement poétiques : il s'agit des moments où survient l'action qui mène au but. Chaque but est toujours une invention, il est toujours une perturbation du code : il a toujours quelque chose d'inéluctable, de fulgurant, de stupéfiant, d'irréversible. C'est précisément ce qui se passe aussi avec la parole poétique. Le meilleur buteur d'un championnat est toujours le meilleur poète de l'année. "

Il Giorno, 3 janvier 1971

" Le refus a toujours constitué un rôle essentiel. Les saints, les ermites, mais aussi les intellectuels. Le petit nombre d’hommes qui ont fait l’Histoire sont ceux qui ont dit non, et non les courtisans et les valets des cardinaux. "

La Stampa, 8 novembre 1975

" Pécher n'est pas faire le mal. Le vrai pécher, c'est de ne pas faire le bien. "

" Les biens superflus rendent la vie superflue. "

" L'histoire c'est la passion des fils qui voudraient comprendre les pères. "

" La culture est une résistance à la distraction. "

" La vérité ne se trouve pas dans un seul rêve mais dans beaucoup de rêves. "