Travail

" Cela n'a pas de sens d'embaucher des gens intelligents et de leur dire quoi faire ; nous embauchons des gens intelligents pour qu'ils nous disent ce qu'il faut faire. "

Steve Jobs

" Il n'y a qu'un travail autonome qui puisse assurer à la femme une authentique autonomie. "

Simone de Beauvoir

" La vie peut s'arrêter à chaque seconde. Alors il faut travailler comme si on allait mourir à cent ans et vivre comme si on devait mourir demain. "

Paul Bocuse

" Travailler n'a jamais tué personne mais pourquoi prendre le risque ? "

Pierre Desproges

" Le lundi, je suis comme Robinson Crusoé, j'attends Vendredi. "

Pierre Desproges

" La médecine du travail est la preuve que le travail est bien une maladie ! "

Pierre Desproges

" La racine du travail est parfois amère, mais la saveur de ses fruits est toujours exquise. "

Victor Hugo

" L'homme "sain" n'est pas tant celui qui a éliminé de lui-même les contradictions : c'est celui qui les utilise et les entraîne dans son travail. "

Maurice Merleau-Ponty

Signes, éd. Gallimard

" Tu peux t'épuiser au travail, tu peux même t'y tuer, mais tant qu'il n'est pas mêlé d'amour, il est inutile. Travailler sans amour est un esclavage. "

Mère Teresa

" On est toujours enclin à croire que le travail est aisé à celui qui a un talent. Il te faut peiner toujours, homme, si tu veux accomplir de grandes choses. "

Georg Christoph Lichtenberg

Aphorismes

" Le propre du travail, c'est d'être forcé. "

Alain

" Je n'aime pas le travail, nul ne l'aime ; mais j'aime ce qui est dans le travail, l'occasion de se découvrir soi-même. "

Joseph Conrad

" Le capital est seulement le fruit du travail, et il n'aurait jamais pu exister si le travail n'avait tout d'abord existé. "

Abraham Lincoln

Premier message annuel au Congrès, 1861

" Il vaut mieux fortifier ses points forts que combler ses points faibles. "

Bernard Werber

" Comme la vie, le travail est le dynamisme de l’avenir dans le présent. "

Nicolas Grimaldi

Traité de la banalité, Ed. PUF

" Ne sachant ni exactement ce qu'il donne, ni moins encore à qui, ni même de quelle façon, le travail est donc, comme une offrande mystique, la forme anonyme d'un don. Il est même le seul véritable don, puisqu'il est la seule manière de se donner tout entier en s'effaçant dans ce qu'on donne. "

Nicolas Grimaldi

Le Travail. Communion et excommunication, Ed. PUF