Citations de François René de Chateaubriand

Chateaubriand
François-Auguste-René, vicomte de Chateaubriand ( - ) était un écrivain romantique et homme politique français. Il est considéré comme l'une des figures centrales du romantisme français.

" Ne dédaignons pas trop la gloire : rien n'est plus beau qu'elle si ce n'est la vertu. "

Itinéraire de Paris à Jérusalem

" Les Français vont instinctivement au pouvoir ; ils n'aiment point la liberté; l'égalité seule est leur idole. Or l'égalité et les despotisme ont des liaisons secrètes. "

Mémoires d'outre-tombe

" La mémoire est souvent la qualité de la sottise ; elle appartient généralement aux esprits lourds, qu'elle rend plus pesants par les bagages dont elle les surcharge. "

Mémoires d'outre-tombe

" Tout me lasse ; je remorque avec peine mon ennui avec mes jours, et je vais partout bâillant ma vie. "

Mémoires d'outre-tombe

" C'est le devoir qui crée le droit et non le droit qui crée le devoir. "

Mémoires d'outre-tombe

" Le vrai bonheur coûte peu ; s'il est cher, il n'est pas d'une bonne espèce. "

Mémoires d'outre-tombe

" Religion à part, le bonheur est de s'ignorer et d'arriver à la mort sans avoir senti la vie. "

Mémoires d'outre-tombe

" L'âme supérieure n'est pas celle qui pardonne, c'est celle qui n'a pas besoin de pardon. "

Mémoires d'outre-tombe

" Plus le visage est sérieux, plus le sourire est beau. "

Mémoires d'outre-tombe

" Je vois les reflets d'une aurore dont je ne verrai pas se lever le soleil. "

Mémoires d'outre-tombe

" L'éloquence est un fruit des révolutions : elle y croit spontanément et sans culture. "

" L'écrivain original n'est pas celui qui n'imite personne, mais celui que personne ne peut imiter. "

Génie du christianisme

" C'est une méchante manière de raisonner que de rejeter ce qu'on ne peut comprendre. "

Génie du christianisme

" C'est lorsque nous sommes éloignés de notre pays que nous sentons surtout l'instinct qui nous y attache. "

Génie du christianisme

" Toute révolution qui n'est pas accomplie dans les mœurs et dans les idées échoue. "

" Il est des temps où l'on doit dépenser le mépris qu'avec économie, à cause du grand nombre de nécessiteux. "