Citations de Edmond et Jules de Goncourt

Edmond et Jules de Goncourt
Edmond Huot de Goncourt (26 mai 1822 - 16 juillet 1896) est un écrivain français, fondateur de l'Académie Goncourt. Une partie de son œuvre fut écrite en collaboration avec son frère, Jules de Goncourt (17 décembre 1830 - 20 juin 1870). Les ouvrages des frères Goncourt appartiennent au courant du réalisme.

" Il y a des livres qui meublent. Ce sont ceux qu'on vend le plus et qu'on lit le moins. "

" De quoi est faite très souvent la renommée d'un homme politique ? De grandes fautes sur un grand théâtre. "

Journal

" Dans les dîners d'hommes, il y a une tendance à parler de l'immortalité de l'âme au dessert. "

Journal

" Le peuple n'aime ni le vrai ni le simple : il aime le roman et le charlatan. "

Journal

" Un gouvernement serait éternel à la condition d'offrir tous les jours, au peuple, un feu d'artifice. "

" Il n'y a que deux grands courants dans l'histoire de l'humanité : la bassesse qui fait les conservateurs et l'envie qui fait les révolutionnaires. "

Journal

" Un auteur doit être dans un livre comme la police dans la ville : partout et nulle part. "

Journal

" Ce qui entend le plus de bêtises dans le monde est peut-être un tableau de musée. "

Idées et sensations

" L'argent n'est que la fausse-monnaie du bonheur. "

Idées et sensations

" La religion est une partie du sexe de la femme. "

Idées et sensations

" L'histoire est un roman qui a été, le roman est de l'histoire qui aurait pu être. "

Journal

" Tout homme qui ne se croit pas du génie n'a pas de talent... "

Journal

" Certains livres ressemblent à la cuisine italienne : ils bourrent, mais ne remplissent pas. "

Journal

" La statistique est la première des sciences inexactes. "

Journal

" Un livre n'est jamais un chef-d'œuvre : il le devient. "

Journal

" Le commerce est l'art d'abuser du besoin ou du désir que quelqu'un a de quelque chose. "

Journal