Proverbes russes

Recevoir sans fierté, perdre sans drame.

Dans la mare aux mensonges, les poissons finissent toujours par mourir.

Penser à la mort raccourcit la vie.

En pays d’exil, même le printemps manque de charme.

Vivrais-tu un siècle, apprends toujours.

Choisis le loup pour frère, il connaît l’ordre des forêts et l’honneur de la vie.

Tomber est permis ; se relever est ordonné.

Instruire un imbécile, autant soigner un mort.

C’est à l’automne qu’il faut compter la couvée.

Quand le Diable n’y peut rien, il délègue une femme.

L’amour d’une mère remonte des profondeurs de l’océan.