• Le plus grand bien que l'Afrique peut apporter à notre commune humanité dans l'angoisse est son grand retard, celui-là même qui manque à l'Occident industriel pour devenir humain.
  • Le brouillard se lèvera un jour ou l'autre entre les deux rives [de la méditerranée], et l'on se reconnaîtra. L'Afrique, dont les races se rapprochent tellement de nos races du Midi, l'Afrique que je reconnais parfois dans mes amis les plus distingués des Pyrénées, de la Provence, rendra à la France un grand service ; elle expliquera en elle bien des choses qu'on méprise et qu'on n'entend pas.
    Le Peuple (1846)
  • Tous les premiers hommes sont apparus en Afrique. Depuis, on considère qu’il y a eu 100 milliards d’êtres humains sur la Terre et ces 100 milliards, comme bien sûr les 6 milliards d’hommes d'aujourd'hui, viennent tous de ce berceau tropical africain. Tous nos ancêtre étaient Africains. Nous sommes tous africains.
    Les Tabous sur France 2, 31/10/2007
  • Nous avons saigné l'Afrique pendant quatre siècles et demi. Ensuite, nous avons pillé ses matières premières ; après, on a dit : les Africains ne sont bons à rien. Après s'être enrichi à ses dépens, on lui donne des leçons.
    Sommet France-Afrique de janvier 2001, à Yaoundé, au Cameroun
  • En Afrique, quand un vieillard meurt, c'est une bibliothèque qui brûle.
  • Sois à l'écoute, disait on dans la vieille Afrique, tout parle, tout est parole, tout cherche à nous communiquer une connaissance.
    Amkoullel, l'enfant peul, éd. Actes Sud