• Voyager et photographier, regarder le monde dans lequel nous vivons : je ne peux pas imaginer une meilleure façon de vivre cette vie qui nous a été donnée.
  • Je suis un conteur visuel, pas un photojournaliste.
  • Il faut aimer la solitude quand on veut être photographe.
  • La force de la photographie, c'est de pouvoir pénétrer dans l'image.
  • C'est très étrange un photographe. C'est quelqu'un qui lutte contre le temps qui passe et qui travaille beaucoup avec le deuil. Le deuil commence dès la prise de vue. Une photo, "tac", et puis c'est fini.
  • Une photo réussie, c'est exprimer quelque chose d'humain.
  • Je prends en photo les autres parce qu'en me photographiant moi-même, je ne me trouverais sans doute pas à mon goût ! Seule la vie des autres me passionne.
    Boomerang, France Inter, 12 novembre 2020
  • Mon plus grand bonheur serait d'avoir réussi à transmettre aux générations qui me suivent la joie que j'ai eue à regarder, à observer et à photographier l'humain dans l'intimité de ses sentiments, du mystérieux si universel.
  • «
  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5