Søren Kierkegaard

Søren Kierkegaard
Søren Kierkegaard, ( - ) est un écrivain, théologien protestant et philosophe danois.

" Dès ma première enfance, une flèche de la douleur s'est plantée dans mon cœur. Tant qu'elle y reste, je suis ironique - si on l'arrache, je meurs. "

Journal d'un séducteur

" Oser, c'est perdre pied momentanément. Ne pas oser, c'est se perdre soi-même. "

" La vérité, c'est ce qui ennoblit. "

" Plus on pense de façon objective, moins on existe. "

" L'admiration est un abandon heureux de soi-même, l'envie une revendication malheureuse du moi. "

" La vie doit être vécue en regardant vers l'avenir, mais elle ne peut être comprise qu'en se retournant vers le passé. "

Vie

" La foi est la plus haute passion de tout homme. "

Foi

" À chaque femme correspond un séducteur. Son bonheur, ce n'est que de le rencontrer. "

" L'amour ne se trouve que dans la liberté, et ce n'est qu’en elle qu'il y a de la récréation et de l'amusement éternel. "

" S'introduire comme un rêve dans l'esprit d'une jeune fille est un art, en sortir est un chef-d'oeuvre. "

" L'important n'est pas d'être le premier amant d’une femme, mais le dernier. "

" L'individu, dans son angoisse non pas d'être coupable mai de passer pour l'être, devient coupable. "

Du concept de l'angoisse

" Un livre a ceci de particulier qu'il peut être interprété comme on veut. "

" Qu'est-ce en effet qui relie le temporel et l'éternité, qu'est-ce d'autre que l'amour, qui donc est avant toutes choses et demeure quand toutes sont passées ? "

" Qu'aime l'amour ? L'infinité. Que craint l'amour ? Des bornes. "

Œuvres complètes

" Pour aimer quelqu'un, il faut vouloir aimer sous le sceau de l'amour divin. "

Œuvres complètes