• Il existe un curieux paradoxe : quand je m'accepte tel que je suis, alors je peux changer.
  • Le sentiment de profonde solitude individuelle qui est le lot de tant de vies humaines ne peut être diminué que si l'individu prend le risque d'être davantage lui-même face aux autres.
  • Prends pour te connaître le temps qu'il faudra. Rien qu'à te connaître tu voyageras.
  • Votre but le plus impérieux doit être de libérer en vous l'humain. Ensuite vous comprendrez que les autres existent vraiment.
    Tête blanche
  • Aimer, c'est un jeu si subtil quand on se connaît à peine, soi-même…
    Les Nuits de l'Underground
  • «
  • 1
  • ...
  • 9
  • 10
  • 11
  • 12