Nicolas Malebranche (6 août 1638 - 13 octobre 1715) est un philosophe, théologien, écrivain et pédagogue français. Il est considéré comme l'un des principaux représentants du rationalisme chrétien en France du XVIIe siècle. La pensée de Malebranche a eu une influence importante sur le développement de la philosophie en France et en Europe. Ses idées ont été débattues et commentées par des philosophes tels que Leibniz, Spinoza et Hume.
  • Un vrai ami ne doit jamais approuver les erreurs de son ami.
    De la recherche de la vérité (1675)
  • Le mépris est la dernière des injures.
    De la recherche de la vérité (1675)
  • Une très grande faute contre la civilité est de parler souvent de soi, surtout quand on en parle avantageusement.
    De la recherche de la vérité (1675)
  • Les hommes jugent selon ce qu'ils sentent et non pas selon qu'ils conçoivent, car ils sentent avec plaisir et ils conçoivent avec peine.
    De la recherche de la vérité (1675)
  • La plupart des hommes ne savent ce que c'est que de rentrer dans eux-mêmes pour y entendre la voix de la vérité, selon laquelle ils doivent juger de toutes choses. Ce sont leurs yeux qui règlent leurs décisions.
    De la recherche de la vérité (1675)
  • L'esprit est esclave de l'imagination, il lui obéit toujours lorsqu'elle est échauffée.
    De la recherche de la vérité (1675)
  • Les pédants ne peuvent raisonner faute d'esprit.
    De la recherche de la vérité (1675)
  • Rien n'est plus désolant qu'un ennemi autrefois ami, et qui abuse des faveurs qu'on lui a faites.
    Traité de morale (1684)
  • Les hypocrites sont de redoutables ennemis, il en faut peu pour faire beaucoup de mal.
    De la recherche de la vérité (1675)
  • Écrire est le moyen de parler lorsqu'on n'espère pas d'être écouté.
    De la recherche de la vérité (1675)
  • Si les hommes savaient bien écouter et bien répondre, les conversations seraient fort agréables et bien plus utiles.
    De la recherche de la vérité (1675)
  • On n'est pas toujours en humeur de bien penser et de bien dire, et le temps est si court dans certaines rencontres, que le plus petit nuage et la plus légère absence d'esprit fait malheureusement tomber dans des absurdités extravagantes les esprits mêmes les plus justes et les plus pénétrants.
    De la recherche de la vérité (1675)
  • L'amitié sincère est parfaitement désintéressée.
    Méditations chrétiennes (1683)
  • Certaines personnes ne savent pas assez que pour bien parler il faut bien penser.
    De la recherche de la vérité (1675)
  • Il y a certaines personnes qui apprennent toute leur vie à parler et qui devraient peut-être apprendre avant tout à se taire ; car il est évident qu'on doit se taire lorsqu'on n'a rien de bon à dire.
    De la recherche de la vérité (1675)