Citations de Milan Kundera

photo non disponible
Milan Kundera (né le ) est un écrivain d'origine tchèque, naturalisé français en 1981.

" La source de la peur est dans l'avenir, et qui est libéré de l'avenir n'a rien à craindre. "

" La tendresse prend naissance à l'instant où nous sommes rejetés sur le seuil de l'âge adulte et où nous nous rendons compte avec angoisse des avantages de l'enfance que nous ne comprenions pas quand nous étions enfants. "

L'art du roman, éd. Gallimard

" Nos amis sont notre miroir, notre mémoire ; on n'exige rien d'eux, si ce n'est qu'ils astiquent de temps en temps ce miroir pour que l'on puisse s'y regarder. "

" Le roman est une méditation sur l'existence vue au travers de personnages imaginaires. "

" Le sondage est devenu une sorte de réalité supérieure ; ou pour le dire autrement, il est devenu la vérité. "

" L'homme désire l'éternité mais il ne peut avoir que son ersatz : l'instant de l'extase. "

" Uriner dans la nature est un rite religieux par lequel nous promettons à la terre d'y retourner, un jour, tout entier. "

" Ce qui distingue l'autodidacte de celui qui a fait des études, ce n'est pas l'ampleur des connaissances, mais des degrés différents de vitalité et de confiance en soi. "

" Les croyants ont un sens aigu de la mise en scène des miracles. "

" La culture, c'est la mémoire du peuple, la conscience collective de la continuité historique, le mode de penser et de vivre. "

" La honte n'a pas pour fondement une faute que nous aurions commise, mais l'humiliation que nous éprouvons à être ce que nous sommes sans l'avoir choisi, et la sensation insupportable que cette humiliation est visible de partout. "

" La littérature n'a aucun rapport avec la réalité, la littérature, elle parle de l'existence. "

" La seule raison d'être du roman est de dire ce que seul le roman peut dire. "

L'art du roman, éd. Gallimard

" Il y a un lien secret entre la lenteur et la mémoire, entre la vitesse et l'oubli. "

La Lenteur, éd. Gallimard

" Celui qui veut continuellement s'élever doit s'attendre à avoir un jour le vertige. "

" La lutte de l'homme contre le pouvoir, c'est la lutte de la mémoire contre l'oubli. "