Citations de Pascal Quignard

Pascal Quignard
Pascal Quignard, né le 23 avril 1948, est un écrivain français, lauréat du prix Goncourt 2002 pour Les Ombres errantes. Il est également l'auteur du roman Tous les matins du monde, adapté au cinéma par Alain Corneau. Crédit photo : Jean-Pierre Dalbéra.

" Le livre est un morceau de silence dans les mains du lecteur. Celui qui écrit se tait. Celui qui lit ne rompt pas le silence. "

" Confier à l'autre son sommeil est peut-être la seule impudeur. Laisser se regarder en train de dormir, d'avoir faim, de rêver, de se tendre, de s'évaser est une étrange offrande. Une incompréhensible offrande. "

Villa Amalia, éd. Gallimard

" Ceux qui aiment ardemment les livres constituent, sans qu'ils le sachent, la seule société secrète exceptionnellement individualisée. La curiosité de tout et une dissociation sans âge les rassemblent sans qu'ils se rencontrent jamais. "

" Les vivants ne sont pas des ombres. Ce sont peut-être des morts enveloppés de vêtements et qui brillent. "

" Je ne cherche que des pensées qui tremblent. "

Les Ombres errantes, éd. Grasset

" Il faut aimer le manque et non pas chercher à s'émanciper de lui. Il faut aimer la différence sexuelle ; aimer la nudité dans les orifices de la nudité ; aimer la perte. Il faut adorer le temps. "

Les Ombres errantes, éd. Grasset

" Quand on a assez vécu, on sait que personne ne s'intéresse à personne. "

" À la fin du XXIe siècle la moitié des plantes et des animaux qui existent encore sera éteinte... L'Éden se retire peu à peu du Jardin. "

Les Ombres errantes, éd. Grasset

" Les réincarnations successives sont comme un homme qui dort dans des lits différents. "

Les Ombres errantes, éd. Grasset

" C'est le temps premier, le primum tempus, le printemps... Le premier temps du temps... Retour du vivant, du végétant, du naissant après la faim, après l'appauvrissement des dons de la nature, après les morts de l'hiver. "

Les Ombres errantes, éd. Grasset

" Chacun ne songe qu'à son enfance qui s'efface avec lui. "

Les Ombres errantes, éd. Grasset

" Seul le silence permet de contempler l'autre. "

" L'amour, c'est d'abord aimer follement l'odeur de l'autre. "

" La vie de chacun d'entre nous n'est pas une tentative d'aimer. Elle est l'unique essai. "

" Le seul lieu de l'espace où peuvent se rencontrer le lecteur et l'auteur est dans le point final. "

Rhétorique spéculative, éd. Gallimard

" Il n'y a pas de différence entre musique et amour : l'écoute d'une émotion authentique égare absolument. "