Citations de André Malraux

André Malraux
André Malraux ( - ), de son nom complet Georges André Malraux, est un écrivain, un aventurier et un homme politique français, lauréat du Prix Goncourt en 1933 pour La Condition humaine. Militant antifasciste, André Malraux combat en 1936-1937 aux côtés des Républicains espagnols. Il ne rejoint la Résistance qu'en mars 1944 puis participe aux combats lors de la Libération de la France. Après la guerre, il s’attache à la personne du Général de Gaulle, joue un rôle politique au RPF, et devient après le retour au pouvoir du général De Gaulle, ministre de la Culture de 1959 à 1969.

" Le pouvoir doit se définir par la possibilité d'en abuser. "

" Qu'est-ce que l'art ? Ce par quoi les formes deviennent style. "

Art

" La pire souffrance est dans la solitude qui l'accompagne. "

" Vivre, c'est transformer en conscience une expérience aussi large que possible. "

" On ne ressemble pas à ceux qu'on admire en imitant leurs œuvres. "

" Le musée est un des lieux qui donne la plus haute idée de l'homme. "

" On ne connaît jamais un être mais on cesse parfois de sentir qu'on l'ignore. "

" On ne possède d'un être que ce qu'on change en lui. "

" Les fascistes, au fond, croient toujours à la race de celui qui commande. "

" La culture, c'est ce qui répond à l'homme lorsqu'il se demande ce qu'il fait sur terre. "

" Toute création est, à l'origine, la lutte d'une forme en puissance contre une forme imitée. "

Psychologie de l'art, éd. Skira

" La culture est l'héritage de la noblesse du monde. "

" Le premier acte, conscient ou non, du peintre comme de tout artiste, c'est de changer la fonction des objets. "

" Il y a deux manières d'être un homme parmi mes hommes. La première consiste à cultiver sa différence, la seconde à approfondir sa communion. "

" L'homme ne se construit qu'en poursuivant ce qui le dépasse. "

" L'espoir des hommes, c'est leur raison de vivre et de mourir. "