François Mitterrand ( - ) est un homme d'État français, 4ème président de la Ve République et 21ème président de la République française de mai 1981 à mai 1995. Aller plus loin avec l'Institut François Mitterand.
  • Lorsqu'il s'agit de conserver le pouvoir et ses privilèges, l'imagination des gens en place manque rarement de ressources.
    La Rose au poing, éd. Flammarion
  • Qui a peur de son ombre attend midi pour se lever. Pendant ce temps, les autres courent.
    L'abeille et l'architecte, éd. Flammarion
  • Les idées mûrissent comme les fruits et les hommes. Il faut qu'on laisse le temps au temps. Personne ne passe du jour au lendemain des semailles aux récoltes, et l'échelle de l'Histoire n'est pas celle des gazettes.
    Le Point, 2 mai 1981
  • La liberté est une rupture. Elle n'est pas une affaire de courage, mais d'amour.
    Ma Part de vérité, éd. Fayard
  • Si j'aime ceux qui se posent des questions, je me méfie de ceux qui trouvent.
    L'abeille et l'architecte, éd. Flammarion
  • Être d'accord avec soi-même, je ne connais pas meilleur bulletin de santé !
    Ici et maintenant, éd. Fayard
  • Si vous cherchez une explication du monde, il y a de fortes chances que vous mouriez insatisfait.
    Mémoire à deux voix, éd. Odile Jacob
  • Chacun peut partir à la recherche de soi-même, découvrir ses raisons de vivre ou, s'il n'y en n'a pas, apprendre à la savoir. L'échec n'est pas d'arriver nulle part, mais de n'avoir pas essayé.
    Ma part de vérité, éd. Fayard
  • Se lamenter sur les bonheurs passés et les modes du temps jadis n'est pas mon fort. J'y vois même une incapacité de vivre comme il faut vivre, avec appétit et l'amour de ce qui sera.
    L'abeille et l'architecte, éd. Flammarion
  • Je pense toujours aux villages d'autrefois où l'on savait reconnaître les hommes parce qu'on les connaissait. Je suis frappé par la disparition de l'homme qui disait juste. Il n'était ni le plus roublard, ni le plus intelligent, ni le plus agité, mais on l'écoutait. Voilà le genre d'hommes qui nous manquent aujourd'hui.
    Actuel, décembre 1987
  • La clarté est la forme la plus difficile du courage.
  • L'inflation, impôt pour les pauvres, prime pour les riches.
  • Chacun de mes anniversaires est une victoire contre le temps. J'ai le sentiment d'avoir gagné une petite bataille contre un ennemi imaginaire qui, de toute façon, gagnera la guerre.
  • Je mets longtemps à me décider ; mais quand j'ai décidé, j'agis vite. C'est ma façon d'être prudent.
    Le Point, 15 janvier 1973
  • Ne croyez pas que je m'illusionne sur la durée de la postérité. Au mieux, c'est le temps d'existence de la planète.
    Mitterrand par Mitterrand
  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • »