Prix littéraires

Le Grand prix du roman de l’Académie française

C’est en 1914 que l’Académie française crée le Grand prix du roman. Depuis cette date, il est décerné chaque année à l’auteur du roman que l’Académie a jugé le meilleur de l’année. Seules exceptions, en 1915 et 1917, la récompense est allée à deux reprises a l’ensemble de l’œuvre littéraire d’un auteur.

Le jury, composé de 12 académiciens, désigne le lauréat au mois d’octobre. Celui-ci reçoit une dotation de 10 000 euros. Ce prix ouvre traditionnellement la saison des prix littéraires français.

Les lauréats du Grand prix du roman depuis 1915

  • 2020 : Étienne de Montety pour La Grande Épreuve, éd. Stock
  • 2019 : Laurent Binet pour Civilizations, éd. Grasset
  • 2018 : Camille Pascal pour L’Été des quatre rois, éd. Plon
  • 2017 : Daniel Rondeau pour Mécaniques du chaos, éd. Grasset
  • 2016 : Adélaïde de Clermont-Tonnerre pour Le Dernier des nôtres, éd. Grasset
  • 2015 : Boualem Sansal pour 2084 : la fin du monde, éd. Gallimard – Hédi Kaddour pour Les Prépondérants, éd. Gallimard (ex æquo)
  • 2014 : Adrien Bosc pour Constellation, éd. Stock
  • 2013 : Christophe Ono-dit-Biot pour Plonger, éd. Gallimard
  • 2012 : Joël Dicker pour La Vérité sur l’affaire Harry Quebert, éd. Fallois
  • 2011 : Sorj Chalandon pour Retour à Killybegs, éd. Grasset
  • 2010 : Éric Faye pour Nagasaki, éd. Stock
  • 2009 : Pierre Michon pour Les Onze, éd. Verdier
  • 2008 : Marc Bressant pour La Dernière Conférence, éd. Fallois
  • 2007 : Vassilis Alexakis pour Ap. J.-C., éd. Stock
  • 2006 : Jonathan Littell pour Les Bienveillantes, éd. Gallimard
  • 2005 : Henriette Jelinek pour Le Destin de Iouri Voronine, éd. Fallois
  • 2004 : Bernard du Boucheron pour Court Serpent, éd. Gallimard
  • 2003 : Jean-Noël Pancrazi pour Tout est passé si vite, éd. Gallimard
  • 2002 : Marie Ferranti pour La Princesse de Mantoue, éd. Gallimard
  • 2001 : Éric Neuhoff pour Un bien fou, éd. Albin Michel
  • 2000 : Pascal Quignard pour Terrasse à Rome, éd. Gallimard
  • 1999 : Amélie Nothomb pour Stupeur et Tremblements, éd. Albin Michel – François Taillandier pour Anielka, éd. Stock (ex æquo)
  • 1998 : Anne Wiazemsky pour Une poignée de gens, éd. Gallimard
  • 1997 : Patrick Rambaud pour La Bataille, éd. Grasset
  • 1996 : Calixthe Beyala pour Les Honneurs perdus, éd. Albin Michel
  • 1995 : Alphonse Boudard pour Mourir d’enfance, éd. Robert Laffont
  • 1994 : Frédéric Vitoux pour La Comédie de Terracina, éd. Seuil
  • 1993 : Philippe Beaussant pour Héloïse, éd. Gallimard
  • 1992 : Franz-Olivier Giesbert pour L’Affreux, éd. Grasset
  • 1991 : François Sureau pour L’Infortune, éd. Gallimard
  • 1990 : Paule Constant pour White Spirit, éd. Gallimard
  • 1989 : Geneviève Dormann pour Le Bal du dodo, éd. Albin Michel
  • 1988 : François-Olivier Rousseau pour La Gare de Wannsee, éd. Grasset
  • 1987: Frédérique Hébrard pour Le Harem, éd. Flammarion
  • 1986 : Pierre-Jean Rémy pour Une ville immortelle, éd. Albin Michel
  • 1985 : Patrick Besson pour Dara, éd. Seuil
  • 1984 : Jacques-Francis Rolland pour Un dimanche inoubliable près des casernes, éd. Grasset
  • 1983 : Liliane Guignabodet pour Natalia, éd. Albin Michel
  • 1982 : Vladimir Volkoff pour Le Montage, éd. Julliard
  • 1981 : Jean Raspail pour Moi, Antoine de Tounens, roi de Patagonie, éd. Albin Michel
  • 1980 : Louis Gardel pour Fort Saganne, éd. Seuil
  • 1979 : Henri Coulonges pour L’Adieu à la femme sauvage, éd. Stock
  • 1978 : Pascal Jardin pour Le Nain jaune, éd. Julliard
  • 1977 : Camille Bourniquel pour Tempo, éd. Julliard
  • 1976 : Pierre Schoendoerffer pour Le Crabe-tambour, éd. Grasset
  • 1975 : non décerné
  • 1974 : Kléber Haedens pour Adios, éd. Grasset
  • 1973 : Michel Déon pour Un taxi mauve, éd. Gallimard
  • 1972 : Patrick Modiano pour Les Boulevards de ceinture, éd. Gallimard
  • 1971 : Jean d’Ormesson pour La Gloire de l’Empire, éd. Gallimard
  • 1970 : Bertrand Poirot-Delpech pour La Folle de Lituanie, éd. Gallimard
  • 1969 : Pierre Moustiers pour La Paroi, éd. Gallimard
  • 1968 : Albert Cohen pour Belle du Seigneur, éd. Gallimard
  • 1967 : Michel Tournier pour Vendredi ou les Limbes du Pacifique, éd. Gallimard
  • 1966 : François Nourissier pour Une histoire française, éd. Grasset
  • 1965 : Jean Husson pour Le Cheval d’Herbeleau, éd. Seuil
  • 1964 : Michel Droit pour Le Retour, éd. Julliard
  • 1963 : Robert Margerit pour La Révolution, éd. Gallimard
  • 1962 : Michel Mohrt pour La Prison maritime, éd. Gallimard
  • 1961 : Pham Van Ky pour Perdre la demeure, éd. Gallimard
  • 1960 : Christian Murciaux pour Notre-Dame des désemparés, éd. Plon
  • 1959 : Gabriel d’Aubarède pour La Foi de notre enfance, éd. Flammarion
  • 1958 : Henri Queffélec pour Un royaume sous la mer, éd. Presses de la Cité
  • 1957 : Jacques de Bourbon Busset pour Le Silence et la Joie, éd. Gallimard
  • 1956 : Paul Guth pour Le Naïf Locataire, éd. Albin Michel
  • 1955 : Michel de Saint Pierre pour Les Aristocrates, éd. La Table Ronde
  • 1954 : Paul Mousset pour Neige sur un amour nippon, éd. Grasset – Pierre Moinot pour La Chasse royale, éd. Gallimard (ex æquo)
  • 1953 : Jean Hougron pour Mort en fraude, éd. Donnat
  • 1952 : Henry Castillou pour Le Feu de l’Etna, éd. Albin Michel
  • 1951 : Bernard Barbey pour Chevaux abandonnés sur le champ de bataille, éd. Julliard
  • 1950 : Joseph Jolinon pour Les Provinciaux, éd. Milieu du Monde
  • 1949 : Yvonne Pagniez pour Évasion 44, éd. Flammarion
  • 1948 : Yves Gandon pour Ginèvre, éd. Henri Lefebvre
  • 1947 : Philippe Hériat pour Famille Boussardel, éd. Gallimard
  • 1946 : Jean Orieux pour Fontagre, éd. de la Revue Fontaine
  • 1945 : Marc Blancpain pour Le Solitaire, éd. Flammarion
  • 1944 : Pierre Lagarde pour Valmaurie, éd. Baudinière
  • 1943 : Joseph-Henri Louwyck pour Danse pour ton ombre !, éd. Plon
  • 1942 : Jean Blanzat pour L’Orage du matin, éd. Grasset
  • 1941 : Robert Bourget-Pailleron pour La Folie Hubert, éd. Gallimard
  • 1940 : Édouard Peisson pour Le Voyage d’Edgar, éd. Grasset
  • 1939 : Antoine de Saint-Exupéry pour Terre des hommes, éd. Gallimard
  • 1938 : Jean de La Varende pour Le Centaure de Dieu, éd. Grasset
  • 1937 : Guy de Pourtalès pour La Pêche miraculeuse, éd. Gallimard
  • 1936 : Georges Bernanos pour Journal d’un curé de campagne, éd. Plon
  • 1935 : Albert Touchard pour La Guêpe, éd. de France
  • 1934 : Paule Régnier pour L’Abbaye d’Évolayne, éd. Plon
  • 1933 : Roger Chauviré pour Mademoiselle de Bois-Dauphin, éd. Flammarion
  • 1932 : Jacques Chardonne pour Claire, éd. Grasset
  • 1931 : Henri Pourrat pour Gaspard des montagnes, éd. Albin Michel
  • 1930 : Jacques de Lacretelle pour Amour nuptial, éd. Gallimard
  • 1929 : André Demaison pour Le Livre des bêtes qu’on appelle sauvages, éd. Grasset
  • 1928 : Jean Balde pour Reine d’Arbieux, éd. Plon
  • 1927 : Joseph Kessel pour Les Captifs, éd. Gallimard
  • 1926 : François Mauriac pour Le Désert de l’amour, éd. Grasset
  • 1925 : François Duhourcau pour L’Enfant de la victoire, éd. La Vraie France
  • 1924 : Émile Henriot pour Aricie Brun ou les Vertus bourgeoises, éd. Plon
  • 1923 : Alphonse de Châteaubriant pour La Brière, éd. Grasset
  • 1922 : Francis Carco pour L’Homme traqué, éd. Albin Michel
  • 1921 : Pierre Villetard pour Monsieur Bille dans la tourmente, éd. Fasquelle
  • 1920 : André Corthis pour Pour moi seule, éd. Albin Michel
  • 1919 : Pierre Benoi pour L’Atlantide, éd. Albin Michel
  • 1918 : Camille Mayran pour Histoire de Gotton Connixloo, éd. Plon
  • 1917 : Charles Géniaux pour l’ensemble de son oeuvre
  • 1916 : Louis de Blois pour La Vocation, éd. Plon
  • 1915 : Paul Acker pour l’ensemble de son oeuvre

 

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *