Épicure

photo non disponible
Épicure (342 avant J.C. - 270 avant J.C.) est un philosophe grec. Il est le fondateur, en 306 avant J.C., de l'épicurisme, l'une des plus importantes écoles philosophiques de l'Antiquité. Sa philosophie prône le contentement (de ses avoirs, de son état affectif, de son rang social) et la vie communautaire entre amis dans un bonheur stable.

" La vraie sagesse, la vraie supériorité ne se gagne pas en luttant mais en laissant les choses se faire d'elles-mêmes. Les plantes qui résistent au vent se cassent, alors que les plantes souples survivent aux ouragans. "

" Tous nos actes visent à écarter de nous la souffrance et la peur. "

" Il faut méditer sur ce qui procure le bonheur, puisque quand on l'a, on a tout, et lorsqu'il manque, nous faisons tout pour l'avoir. "

" Il ne faut pas gâter les choses présentes par le désir des absentes. "

" Parmi les désirs, certains sont naturels, d'autres sont vains. Parmi les désirs naturels, certains sont nécessaires, d'autres sont simplement naturels. "

" Qui est sans trouble ne tourmente ni lui-même ni autrui. "

" L'amitié fait le tour du monde et nous convie tous à nous réveiller pour la vie heureuse. "

Sentence vaticane

" Rien ne peut suffire à celui qui considère comme étant peu de chose ce qui est suffisant. "

" De même que la médecine n'est d'aucun profit si elle ne chasse pas la souffrance du corps, la philosophie est inutile si elle ne chasse pas la souffrance de l'esprit. "

" La philosophie est une activité qui, par des discours et des raisonnements, nous procure la vie heureuse. "

Lettres et maximes, Ed. PUF

" Le plaisir est le commencement et la fin de la vie heureuse. "

Lettre à Ménécée

" Qu'on ne remette pas la philosophie à plus tard, parce qu'on est jeune, et qu'on ne se lasse pas de philosopher, parce qu'on se trouve trop vieux. Il n'est en effet, pour personne, ni trop tôt ni trop tard lorsqu'il s'agit d'assurer la santé de l'âme. Or celui qui dit que le moment de philosopher n'est pas encore venu, ou que ce moment est passé, est semblable à celui qui dit, s'agissant du bonheur, que le moment n'est pas encore venu ou qu'il est passé. "

Lettre à Ménécée

" Être heureux, c'est savoir se contenter de peu. "

" Le plaisir n'est pas un mal en soi, mais certains plaisirs apportent plus de peine que de plaisir. "

" Il est plus doux de donner que de recevoir. "

Don

" Ce n'est pas tant l'aide de nos amis qui nous aide que notre confiance dans cette aide. "