Muhammad Yunus

Muhammad Yunus
Muhammad Yunus (né le ) est un économiste et entrepreneur bangladais connu pour avoir fondé la première institution de microcrédit, la Grameen Bank ; ce qui lui valut le Prix Nobel de la paix en 2006. Il est surnommé le « banquier des pauvres ». Crédit photo : World Economic Forum

" L'économie est le miroir de ce que nous sommes. Si tout le monde veut régler des problèmes plutôt que d'accumuler de l'argent, alors le monde adoptera le business social. "

" Faire de l'argent, c'est un bonheur. Mais faire en sorte que les autres soient heureux aussi, c'est un super bonheur, et si vous voulez le faire, vous serez super heureux ! "

France Culture, Les matins du samedi, 04/11/2017

" Je dis aux jeunes, vous avez deux options : soit vous devenez demandeur d'emploi, soit vous devenez un entrepreneur. Et une fois que vous êtes chef d'entreprise, vous pouvez faire de l'argent, et vous pouvez aussi changer le monde. "

France Culture, Les matins du samedi, 04/11/2017

" Il faut faire ressortir l'altruisme des gens dans les entreprises dites sociales. "

France Culture, Les matins du samedi, 04/11/2017

" Tout être humain est un entrepreneur né. "

France Culture, Les matins du samedi, 04/11/2017

" Entreprendre, ce n'est somme toute rien d'autre qu'utiliser son courage et son désespoir pour faire bouger les choses. "

Vers un monde sans pauvreté

" Tout être humain est un trésor inexploité possédant un potentiel illimité. Tout nouveau-né devient un consommateur qui grève les ressources mondiales, mais peut contribuer à augmenter le bien-être commun en exerçant ses capacités. "

Vers un monde sans pauvreté

" J'ai toujours eu la certitude qu'éliminer la pauvreté de la planète était davantage une affaire de volonté que de moyens financiers. [...] La charité, de son côté, ne résout rien. Elle ne fait que perpétuer la pauvreté en retirant aux pauvres toute initiative. "

Vers un monde sans pauvreté

" La dignité personnelle, le bonheur, l’accomplissement de soi, le sens de sa vie, s’obtiennent par le travail, les rêves, le désir et la volonté des individus eux-mêmes. "

Vers un monde sans pauvreté

" La paix est menacée par un ordre économique, social et politiquement injuste, par l'absence de démocratie, par la dégradation de l'environnement et l'absence de droits de l'homme. "

Discours à l'occasion de la remise des prix Nobel 2006