Temps

" Il est bien de franchir chaque jour une étape, comme l'eau vive qui ne stagne pas. Hier s'est enfui, l'histoire d'hier elle aussi est passée. Il convient aujourd'hui de conter une nouvelle histoire. "

Djalâl Al-Dîn Rûmi

" On ne peut oublier le temps qu'en s'en servant. "

Charles Baudelaire

" On croit que c'est facile de ne rien faire du tout au fond c'est difficile c'est difficile comme tout il faut passer le temps c'est tout un travail il faut passer le temps c'est un travail de titan [...] "

Jacques Prévert

Il faut passer le temps, éd. Gallimard

" Là où tous les gens veulent arriver aussi tôt que possible, il faut nécessairement que la plus grande partie d'entre eux arrivent trop tard. "

Georg Christoph Lichtenberg

" Il n'y a que le temps qui ne perde pas son temps. "

Jules Renard

" Agir librement, c'est reprendre possession de soi, c'est se replacer dans la pure durée. "

Henri Bergson

" L'instant est la fraction de temps élémentaire sans rapport avec le présent ou l'avenir. "

Henri Bergson

" Le temps est le temps vécu de la conscience. "

Henri Bergson

" Il ne s'agit pas de choisir son époque, mais de se choisir en elle. "

Jean-Paul Sartre

Qu'est-ce que la littérature ?, éd. Gallimard

" Nous parlons de tuer le temps comme si, hélas ! ce n'était pas lui qui nous tuait. "

Alphonse Allais

La Chat noir

" Le temps est le seul capital des gens qui n'ont que leur intelligence pour fortune. "

Honoré de Balzac

Les Illusions perdues

" Le temps ferme toutes les blessures, même s'il ne nous épargne pas quelques cicatrices. "

Marc Levy

" Faisons face au temps comme il vient et change. "

William Shakespeare

Cymbeline

" Le temps confirme l'amitié. "

Henri Lacordaire

" Si je ne savais pas d'avance que je vais mourir un jour, si je n'étais pas certain de ne pas avoir tout le temps, je ne me soucierais pas de ma vie. Ce n'est donc pas la mort qui nous vient du temps, mais le temps qui nous vient de la mort. "

Martin Heidegger

" Le temps qui nous reste à vivre est plus important que toutes les années écoulées. "

Léon Tolstoï