Citations « Amour »

" En amour, tel mot, dit tout bas, est un mystérieux baiser de l'âme à l'âme. "

Victor Hugo

" Faire l'amour est une façon de créer, d'écrire, de composer. "

Tahar Ben Jelloun

" Sans amour, le monde n'est qu'un souffle de vent qui passe devant tes fenêtres. "

Haruki Murakami

" Le fait d'aimer un homme, d'être aimée, donne un tel capital de bonheur... comme un compte en banque de bonheur. "

Françoise Sagan

" J'ai souffert souvent, je me suis trompé quelquefois, mais j'ai aimé. C'est moi qui ai vécu, et non pas un être factice créé par mon orgueil et mon ennui. "

Alfred de Musset

" L'amour, c'est des grands mots avant, des petits mots pendant, des gros mots après. "

Sacha Guitry

" À force de t'avoir aimée pour ce que tu n'étais pas, j'ai appris à te chérir pour ce que tu es. "

René Char

" [...] une fille dont on tombe amoureux devient aussitôt, qu'elle le veuille ou non, une actrice. Même et surtout si elle ne partage pas votre sentiment - et mille fois plus encore si elle n'est pas au courant de votre passion. "

Amélie Nothomb

Attentat, éd. Albin Michel

" L'amour véritable considère l'être aimé comme égal et libre. "

Edgar Morin

" Si nous nous aimons encore, nos cœurs finiront par se comprendre ; la destinée ne nous a pas rapprochés pour que nous nous cherchions des querelles absurdes. "

Jane Austen

" L'amour est souvent une partie où chacun des deux joueurs, tour à tour, croit qu'il va perdre et se hâte de corriger son jeu. "

Paul Léautaud

" Il y l'amour. Et puis il y a la vie, son ennemie. "

Jean Anouilh

" La seule force, la seule valeur, la seule dignité de tout ; c'est d'être aimé. "

Charles Péguy

" L'amour demeure la seule force qui transforme un individu en un être extraordinaire et irremplaçable. La seule chose pour laquelle il vaille la peine de vivre et de souffrir. "

Francesco Alberoni

" Le véritable amour n'a nul besoin d'actes notariés ; il est sûr de lui et de sa force naturelle. "

Francesco Alberoni

" L'amour est une passion qui peut dévaster à jamais l'esprit comme le cœur. "

Mme de Staël