• Ce refuge [...] ce faux paradis [...] ce lieu que des métamorphoses dérisoires, des supercheries puériles, une magie enfantine rendent le plus vain, le plus fallacieux, le plus inutile de tous les lieux humains, mais où l'homme apporte cependant ce qu'il a de plus pur, de plus désintéressé, de plus sincère au moment où il y pénètre.
  • Il n'y a pas de définition du théâtre. Il n'y a pas d'explication de cet acte étrange qu'est une représentation.
  • Rien de plus futile, de plus faux, de plus vain, rien de plus nécessaire que le théâtre.
  • Le service du Théâtre est fait d'une perpétuelle mémoire fondée sur un constant oubli, d'une dévotion à la tradition théâtrale qui doit exclure toutes traditions.
    Témoignages sur le théâtre
  • Le théâtre est devenu, dans nos sociétés en tout cas, un art destiné aux intelligents et non pas aux populaires, vive Jean Vilar.
    A voix nue, France Culture, 26/05/2006
  • Au théâtre, même si le cadre est très défini, on peut s'échapper beaucoup plus loin, dans des zones plus troubles, la non-conscience de soi est beaucoup plus grande qu'au cinéma où la caméra vous ramène sans cesse à vous-même, vous cadre d'une façon très stricte.
    Rappels, n° 76 - décembre 2010
  • Une scène de théâtre est le seul véritable endroit où on peut jouer en se libérant totalement. Au cinéma, on est comme un cheval qui ferait du manège, tandis que, au théâtre, on est un cheval en liberté.
    Rappels, n° 76 - décembre 2010
  • Le théâtre doit être une lumière pour l'intelligence.
    Le théâtre du peuple (1903)
  • Il ne faut pas être amoureux du théâtre... il faut l'adorer. Ce n'est pas un métier, le théâtre, c'est une passion !
    Le comédien
  • Le théâtre est né de l'Eglise. Elle ne lui pardonnera jamais. Jalousie de métier.
  • Le théâtre doit faire de la pensée le pain de la foule.
  • Une pièce de théâtre, c'est quelqu'un. C'est une voix qui parle, c'est un esprit qui éclaire, c'est une conscience qui avertit.
  • Le théâtre est le premier et le dernier des métiers.
  • Le monde entier est un théâtre. Et tous, hommes et femmes, n'en sont que les acteurs. Et notre vie durant nous jouons plusieurs rôles.
  • Le théâtre a pour objet d'être le miroir de la nature, de montrer à la vertu ses propres traits, à l'infamie sa propre image, et au temps même sa forme et ses traits dans la personnification du passé.
  • «
  • 1
  • 2
  • 3
  • »

Thèmes connexes