• [...] gardons-nous d'appeler amour ce qui relève seulement du hasardeux frisson et de la brève moiteur.
    Les dernières chaînes, éd. Pocket
  • Apprenez à apprécier ce que vous avez avant que le temps vous oblige à apprécier ce que vous aviez.
  • Le désir est le diesel du cœur.
    Jets d'encre, éd. Laetoli
  • Le désir s'aiguise par la difficulté.
    Histoire de la Révolution française (1837)
  • L'homme n'est riche que de la modération de ses désirs.
  • Désirer, c'est vouloir du plaisir ou de la tendresse, c'est agir et non subir.
  • Toujours nous tournons dans le même cercle sans pouvoir en sortir... Tant que demeure éloigné l'objet de nos désirs, il nous semble supérieur à tout le reste ; est-il à nous, que nous désirons autre chose, et la même soif de la vie nous tient toujours en haleine...
    De la Nature
  • Le désir, c'est ce qui nous pousse à aller jusqu'à demain.
    La Grande Librairie, France 5, 17 mars 2021
  • La seule richesse est celle qui consiste à savoir dompter ses désirs.
    Le jardin des fruits
  • Le désir vaut mieux que la satiété.
    Le jardin des roses
  • L'amitié est cette coïncidence parfaite de deux désirs. Mais l'envie et la jalousie ne sont pas autre chose. La mimesis du désir est à la fois le ressort de ce que l'amitié offre de meilleur et de ce que la haine a de pire.
    Shakespeare. Les feux de l'envie, éd. Grasset
  • Nos désirs ne deviennent vraiment convaincants que lorsqu’ils sont reflétés par ceux des autres.
    Shakespeare. Les feux de l'envie, éd. Grasset
  • Nous sommes immergés dans le mimétisme et il nous faut renoncer aux pièges de notre désir, qui est toujours désir de ce que l'autre possède.
    Achever Clausewitz, éd. Carnets Nord
  • Ne lâchez jamais cette tristesse ardente appelée désir.
  • «
  • 1
  • ...
  • 4
  • 5
  • 6
  • 7

Thèmes connexes