René Descartes ( - ) est un mathématicien, physicien et philosophe français. Il est considéré comme l'un des fondateurs de la philosophie moderne.
  • La poésie est des dons de l'esprit plutôt que des fruits de l'étude.
    Discours de la méthode (1637)
  • Les sophismes les plus subtils ne trompent que les sophistes.
    Règles pour la direction de l'esprit (1629)
  • Pour que l'esprit acquière de la facilité, il faut l'exercer à trouver des choses déjà découvertes.
    Règles pour la direction de l'esprit (1629)
  • Les imposteurs font profession de savoir plus qu'ils ne savent.
    Discours de la méthode (1637)
  • La durée du bien fait naître l'ennui ; celle du mal, l'indifférence.
    Les passions de l'âme (1649)
  • L'intelligence seule est capable de concevoir la vérité.
    Règles pour la direction de l'esprit (1629)
  • Trop admirer est l'effet de l'ignorance ; pas assez admirer est l'effet de la stupidité.
    Les passions de l'âme (1649)
  • Les jugements de nos amis nous doivent être suspects lorsqu'ils sont en notre faveur.
    Discours de la méthode (1637)
  • Avec du mouvement et de la matière, je ferai le monde.
    Les passions de l'âme (1649)
  • Les bêtes brutes, qui n'ont que leurs corps à conserver, s'occupent continuellement à chercher de quoi le nourrir ; mais les hommes, dont la principale partie est l'esprit, devraient employer leurs principaux soins à la recherche de la sagesse, qui en est la vraie nourriture.
    Les principes de la philosophie (1644)
  • Il vaut mieux se servir de ses propres yeux pour se conduire, et jouir par soi-même de la beauté des couleurs et de la lumière, que de les avoir fermés et suivre la conduite d'un autre.
    Les principes de la philosophie (1644)
  • Le plus grand bien qui puisse être dans un État est d'avoir de vrais philosophes.
    Les principes de la philosophie (1644)
  • Chaque nation est d'autant plus civilisée et polie que les hommes y philosophent mieux.
    Les principes de la philosophie (1644)
  • Je ne puis donner mon jugement que des choses qui me sont connues.
    Les méditations métaphysiques (1641)
  • Il n'y a rien au monde de certain.
    Les méditations métaphysiques (1641)
  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • ...
  • 6
  • »