• Plus une entreprise grandit, plus elle engage des gens médiocres et surpayés.
    L'Encyclopédie du savoir relatif et absolu, éd. Le Livre de Poche
  • Les deux choses les plus importantes n'apparaissent pas au bilan de l'entreprise : sa réputation et ses hommes.
  • La création de valeur pour l'actionnaire est l'idée la plus stupide du monde [...]. Vous devez d'abord compter sur vos fondamentaux : vos salariés, vos clients, vos produits.
    Extrait d'une interview au Financial Times, 2009
  • Dans une entreprise qui gagne, il n'y a pas de passager, il n'y a qu'un équipage.
  • Il ne faut jamais laisser vivre trop longtemps un organigramme.
  • Structurellement, l'équivalent politique de l'entreprise est l'État totalitaire.
    Les États manqués
  • Il faut que la vie sociale soit corrompue jusqu'en son centre lorsque les ouvriers se sentent chez eux dans l'usine quand ils font grève, étrangers quand ils travaillent. Le contraire devrait être vrai.
  • On considère le chef d'entreprise comme un homme à abattre, ou une vache à traire. Peu voient en lui le cheval qui tire le char.

Thèmes connexes