Jacques Attali, (né le ) est un économiste et écrivain français. Ancien président de la Banque européenne pour la reconstruction et le développement, il dirige actuellement PlaNet Finance, une organisation de solidarité internationale ayant pour mission de lutter contre la pauvreté par le développement de la microfinance. En savoir plus : site officiel de Jacques Attali
  • Le pouvoir et la richesse de chaque individu ne se limitent pas à ses ressources matérielles et à ses moyens de production. Chacun est avant tout riche de sa santé, de son savoir, des relations qu'il entretient avec les autres.
  • On ne peut contraindre personne à se montrer fraternel.
  • L'utopie est la volonté de modeler l'image de la Société à partir d'un idéal éthique, d'une certaine conception de la justice, du bonheur, de l'efficacité, de la responsabilité.
  • Dans un monde où l'information est une arme et où elle constitue même le code de la vie, la rumeur agit comme un virus, le pire de tous car il détruit les défenses immunitaires de sa victime.
  • Pour avoir droit à une étincelle d'éternité. Il faut avoir aimé.
  • On a intérêt au bonheur des autres, on a intérêt à ce que les autres ne soient pas malades, on a intérêt au succès des autres parce que nous sommes une équipe collective.
  • Le Temps est le bien le plus rare parce que c'est le seul bien qu'on ne puisse ni produire, ni donner, ni échanger, ni vendre.
  • L'utopie n'est que le nom donné aux réformes lorsqu'il faut attendre les révolutions pour les entreprendre.
  • Nul ne peut gouverner utilement un pays sans avoir le sens de l'Histoire, c'est à dire le sens du tragique et l'ambition d'y survivre.
  • Pour tous, il faudra faire de la création une ambition, de l'invention une exigence, du nouveau une nécessité !
  • Le bonheur de penser, c'est un plaisir qui n'est pas marchand. C'est une activité gratuite. Elle suppose une préparation, d'apprendre, de lire, de réfléchir, c'est un substitut tout à fait révolutionnaire à l'économie de la consommation.
  • L'important dans le savoir est d'établir des ponts entre des connaissances.
    L'éléphant, revue de culture générale - n°1 janvier 2013
  • Une culture, une religion ou une nation ne peut survivre si elle se préoccupe d'exclure plutôt que de séduire, si sa légitimité se limite à revendiquer une place dans l'Histoire : elle doit revendiquer une place dans l'avenir.
    L'Express - n°3115 mars 2011
  • Il ne faut jamais laisser vivre trop longtemps un organigramme.
  • La sagesse du futur, celle qui évitera le suicide de l'humanité, ne consistera plus à gagner du temps mais à le remplir, à le vivre, à en prendre toute la mesure.