• Le temps ne va pas vite quand on l'observe. Il se sent tenu à l'œil. Mais il profite de nos distractions. Peut-être y a-t-il même deux temps, celui qu'on observe et celui qui nous transforme.
  • On ne perd rien de précieux en prenant son temps.
  • Le temps n'est rien si on ne le pense.
    Les Saisons de l'esprit (1937)
  • Pour les physiciens, la distinction entre le passé, le présent et l'avenir n'est qu'une illusion, même si elle est têtue.
  • Si tu ne profites pas du temps que tu as de libre, tu n'en profiterais pas davantage quand ce temps serait dix fois plus considérable.
  • Supprimer la distance, c'est augmenter la durée du temps. Désormais, on ne vivra pas plus longtemps ; seulement, on vivra plus vite.
  • Le temps emporte sur son aile,
    Et le printemps et l'hirondelle,
    Et la vie et les jours perdus ;
    Tout s'en va comme la fumée,
    L'espérance et la renommée.
    Les premières poésies, À Juana (1831)
  • L'absence ni le temps ne sont rien quand on aime.
    Les poésies nouvelles, Rappelle-toi (1850)
  • Nous parlons de tuer le temps comme si, hélas ! ce n'était pas lui qui nous tuait.
    La Chat noir
  • Le tic-tac des horloges, on dirait des souris qui grignotent le temps.
  • O temps ! suspends ton vol ; et vous, heures propices ! Suspendez votre cours : Laissez-nous savourer les rapides délices Des plus beaux de nos jours ! L'homme n'a point de port, le temps n'a point de rive ; Il coule, et nous passons !
    Méditations poétiques (1820)
  • Empire, gloire, liberté, tout est par le temps emporté.
    Méditations poétiques (1820)
  • Année : Période de trois cent soixante-cinq déceptions.
    Dictionnaire du Diable
  • Qu'en est-il de ce temps, et comment peut-on le penser, s'il n'est constitué que d'un néant (l'instant sans durée) entre deux néants (le passé qui n'est plus, l'avenir qui n'est pas encore) ?
    L'Être temps, éd. PUF
  • De toutes les manières d'être en retard, la pire est celle qui consiste à se croire en avance.
  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • ...
  • 18
  • »