Citations « Imagination »

" Si tu regardes des murs barbouillés de taches, ou faits de pierres d'espèces différentes, et qu'il te faille imaginer quelque scène, tu y verras des paysages variés, des montagnes, fleuves, rochers, arbres, plaines, grandes vallées et diverses groupes de collines. Tu y découvriras aussi des combats et figures d'un mouvement rapide, d'étranges airs de visages, et des costumes exotiques, et une infinité de choses que tu pourras ramener à des formes distinctes et bien conçues. Il en est de ces murs et mélanges de pierres différentes, comme du son des cloches, dont chaque coup t'évoque le nom ou le vocable que tu imagines. "

Léonard de Vinci

Traité de la peinture

" L'imagination est la faculté qui donne du relief, de l'éclat, du mordant à la pensée : par elle, l'expression se concentre, se colore, et se trempe ; en individualisant ce qu'elle touche, elle le vivifie et le consacre. "

Henri-Frédéric Amiel

" L'homme est capable de faire ce qu'il est incapable d'imaginer. "

René Char

" Chacun sait que les histoires sont imaginaires. Nous savons qu'elles ne sont pas vraies même quand elles nous disent des vérités plus importantes... "

Paul Auster

" Il y a plusieurs réalités ! Choisis celle qui te convient. Évade-toi dans l'imaginaire. "

Eugène Ionesco

" L'imagination est un avant-goût de ce que la vie nous réserve. "

Albert Einstein

" Le monde de la réalité a ses limites ; le monde de l'imagination est sans frontières. "

Jean-Jacques Rousseau

" L'imagination est le commencement de la création. On imagine ce qu'on désire, on veut ce qu'on imagine, et enfin, on créé ce que l'on veut. "

William Shakespeare

" La nature manque ordinairement de pouvoir pour égaler les étranges créations de l'imagination. "

William Shakespeare

" Si la vie réelle est un chaos, en revanche une terrible logique gouverne l'imagination. "

Oscar Wilde

" Les gens sans imagination ont besoin que les autres mènent une vie régulière. "

Boris Vian

" Quand on n'a pas d'imagination, mourir c'est peu de chose ; quand on en a, mourir c'est trop. "

Louis-Ferdinand Céline

Voyage au bout de la nuit