• Le présent n'est pas un passé en puissance, il est le moment du choix et de l'action.
    Pour une morale de l'ambiguïté, éd. Gallimard
  • Pour éprouver toute l'intensité du moment, il ne faut plus le rapporter à l'expérience du passé ou à l'espoir de l'avenir.
    Éloge de l'énergie vagabonde, Éditions des Équateurs
  • Entre l'envie et le regret, il y a un point qui s'appelle le présent. Il faudrait s'entraîner à y tenir en équilibre.
  • Vénérer ce qui se tient devant nous. Ne rien attendre […]. Jouir de ce qui s'offre. Chercher les symboles et croire la poésie plus solide que la foi. Se contenter du monde. Lutter pour qu'il demeure.
  • La faiblesse prévoyante s'oppose au principe de la jouissance de l'instant présent.
    La Littérature et le Mal, éd. Gallimard
  • Que le sage profite du présent et jouisse du bonheur que les dieux lui accordent. Rien de plus inconstant que le souffle impétueux des vents ; ainsi la félicité des mortels n'est jamais durable.
    Pythiques
  • Celui qui, emporté par ses désirs, possède enfin le bonheur après lequel il a tant soupiré doit se hâter d'en jouir, car il n'est point de signes auxquels l'homme puisse prévoir même les événements d'une seule année.
    Pythiques
  • Le problème avec le futur, c'est qu'il n'arrête pas de devenir le présent.
  • Au sens positif du temps on peut dire : seul le présent « est », l'avant et l'après ne sont pas ; mais le présent concret est le résultat du passé et il est plein de l'avenir. Le présent véritable est, par conséquent, l'éternité.
    Être et Temps, éd. Gallimard
  • Seul le présent est, l'avant et l'après ne sont pas ; mais le présent concret est le résultat du passé et il est plein de l'avenir. Le Présent véritable est, par conséquent, l'éternité.
    Être et Temps, éd. Gallimard
  • Le présent n'est que la crête du passé et l'avenir n'existe pas.
    Partis pris
  • Au cas où vous ne le sauriez pas, c'est de cela qu'est faite la vie, seulement de moments ; ne laissez pas le présent vous échapper.
  • Il y a des moments où mieux vaut ne rien dire. Il faut alors accepter de traverser la réalité différemment : ressentir, éprouver.
  • Jeune on vit dans un présent tourné vers l'avenir ; âgé on vit dans un présent tourné vers le passé.
  • Garder les yeux ouverts sur la beauté du quotidien. Se réjouir de vivre, ici et maintenant. Voilà nos premières et plus fréquentes possibilités de bonheur.

Thèmes connexes