• Les femmes font les meilleurs psychanalystes jusqu'à ce qu'elles tombent amoureuses et font alors les meilleurs patients.
  • Selon la règle de double critique qui est celle de la méthode ethnologique, il s'agit aussi bien de voir la psychanalyse comme mythe et le psychanalyste comme sorcier ou shamann. Nos recherches psychosomatiques font comprendre comment le shamann guérit, comment par exemple il aide à un accouchement difficile. Mais le shamann aussi nous fait comprendre que la psychanalyse est notre sorcellerie [...] Plus profondément : il ne s'agit pas pour une anthropologie d'avoir raison du primitif ou de lui donner raison contre nous, il s'agit de s'installer sur un terrain où nous soyons l'un et l'autre intelligibles, sans réduction ni transposition téméraire.
    Signes
  • Toutes tendances perverses plongent par leurs racines dans l'enfance.
    Introduction à la psychanalyse, éd. Payot
  • On commence par céder sur les mots et on finit parfois par céder sur les choses.
  • Au lieu de participer à une entreprise de libération effective, la psychanalyse prend part à l'oeuvre de répression bourgeoise la plus générale, celle qui a consisté à maintenir l'humanité européenne sous le joug de papa-maman.
    Capitalisme et Schizophrénie : L'Anti-Œdipe, éd. Minuit
  • De tous les diagnostics, la normalité est le plus grave, parce qu'il est sans espoir.
  • La psychanalyse est sans effet sur la connerie.
  • L'analyse a pour but l'avènement d'une parole vraie.
  • La psychanalyse, si elle est source de vérité, l'est aussi de sagesse.
  • Le psychothérapeute est à l'homme ce que le chien d'aveugle est à l'aveugle, mais il ne mange pas de croquettes, il préfère du liquide.
    Bonheur à gogos, éd. Payot
  • Mon psy vieillit, il devient amnésique, à chaque séance je suis obligé de lui répéter ce que je lui dit la semaine dernière. Comme moi-même, je perds la mémoire, c'est dur.
    Bonheur à gogos, éd. Payot
  • Je vous résume le freudisme: Pourquoi ? Parce queue.
    Blumroch l'admirable, éd. Gallimard
  • Trois ans d'analyse : soixante-dix mille francs. Tout ça pour apprendre que ta mère couche avec ton père. Et qu'en plus elle aime ça !
  • Il faut se méfier de la psychanalyse, elle a un effet secondaire : tu deviens pauvre.