André Isaac dit Pierre Dac ( - ) est un humoriste et comédien français. Il fut, également, pendant la Seconde Guerre mondiale une figure de la résistance contre l'occupation de la France par l'Allemagne nazie.
  • Genre : Homme
  • Nationalité : Français
  • Profession, récompenses : Comédien, Humoriste
  • Date de naissance : 15 août 1893
  • Date de décès : 9 février 1975
  • Je suis pour tout ce qui est contre et contre tout ce qui est pour.
  • Pourquoi essayer de faire semblant d'avoir l'air de travailler ? C'est de la fatigue inutile !
  • Le commerce va très mal : même les gens qui ne payaient jamais n'achètent plus.
  • Le Parlement comprend l'Assemblée Nationale et le Sénat qui, de leur côté, font de leur mieux pour comprendre ce qu'on leur dit.
  • Rien de ce qui est fini n'est jamais complètement achevé tant que tout ce qui est commencé n'est pas totalement terminé.
  • Les bons crus font les bonnes cuites.
  • Si les choses étaient vraiment ce qu'on voudrait qu'elles fussent, il s'en trouverait encore pour regretter qu'elles ne soient plus ce qu'elles étaient.
  • Dans la lutte pour la vie, celui qui est à bout de souffle, à bout d'arguments, à bout de moyens et à bout de tout n'est malheureusement et par contre pas au bout de ses peines.
  • Si, en vérité pure on a toujours raison de ne pas avoir tort, en réalité altérée on a souvent tort d'avoir raison.
  • Le dernier mot en affaires est toujours un chiffre.
  • La lumière voyage plus vite que le son, c'est la raison pour laquelle beaucoup de personnes apparaissent brillantes jusqu'à ce qu'elles se mettent à parler.
  • Ce sont les gens les plus carrés en affaires qui les mènent souvent les plus rondement.
  • La recette d'un bon discours, c'est une très bonne introduction, une très bonne conclusion, et les deux les plus rapprochées possible.
  • Rien ne sert de penser, il faut réfléchir avant.
  • Les rêves ont été créés pour qu'on ne s'ennuie pas pendant le sommeil.
  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • ...
  • 6
  • »