• Que vos choix soient le reflet de vos espoirs et non de vos peurs.
  • Dans la vie, on a toujours le choix : aimer ou détester, assumer ou fuir, avouer ou mentir, être soi-même ou faire semblant.
  • L'homme propose et dispose. Il ne tient qu'à lui de s'appartenir tout entier.
  • Choisir, s'est se priver du reste.
  • La chose la plus difficile est de n'attribuer aucune importance aux choses qui n'ont aucune importance.
  • Les choses qui importent le plus ne doivent pas être à la merci de celles qui importent le moins.
  • Il y a des gens qui disent qu'ils peuvent ; d'autres qu'ils ne peuvent pas. En général, ils ont tous raison.
  • L'homme a ce choix : laisser entrer la lumière ou garder les volets fermés.
  • À certains moments de la vie, face à l'énigme du monde et de l'avenir, tout être humain peut se sentir partagé entre une cause et son contraire. Le pas de l'une à l'autre est si court qu'on peut en un instant sauter d'un côté à son opposé avec la même facilité que l'enfant qui traverse un ruisseau à cloche-pied.
    Le grand Cœur. Ed. Folio
  • Ne pas choisir, c'est encore choisir.
  • Choix et conscience sont une seule et même chose.
  • Je n'ai pas rêvé cet héroïsme. Je l'ai choisi. On est ce qu'on veut.
    Huis clos, éd. Gallimard
  • On a toujours le choix. On est même la somme de ses choix.
  • Chaque homme a éternellement à choisir, au cours de sa vie brève, entre l'espoir infatigable et la sage absence d'espérance, entre les délices du chaos et de la stabilité.
  • Rien ne marque tant le jugement solide d'un homme, que de savoir choisir entre les grands inconvénients.
    Mémoires

Thèmes connexes