Citations de Érasme

Erasme
Érasme (1466 ou 1469 - 1536) est un humaniste et théologien néerlandais, l'une des figures majeures de la Renaissance. « Prince des humanistes », il est l'âme de la « République des Lettres » qui se met en place en Europe au début du XVIe siècle.

" [...] on a raison de se louer soi-même quand on ne trouve personne pour le faire. "

Éloges de la folie

" Rien n'est plus sot que de traiter avec sérieux de choses frivoles ; mais rien n'est plus spirituel que de faire servir les frivolités à des choses sérieuses. "

Éloges de la folie

" Si la vie demeurait triste, elle ne s'appellerait pas la vie, et ce n'est que par de tels moyens qu'elle échappe à la tristesse et à son proche cousin, l'ennui. "

Éloges de la folie

Vie

" Comme il est d'une suprême sottise d'exprimer une vérité intempestive, il est de la dernière maladresse d'être sage à contretemps. "

Éloges de la folie

" Accordez aussi aux fous une qualité qui n'est pas à dédaigner : seuls, ils sont francs et véridiques. "

Éloges de la folie

" Plus l'amour est parfait, plus la folie est grande et le bonheur sensible. "

" La folie est une ivresse sans fin, où la joie, les délices, les enchantements se renouvellent sans cesse. "

Éloges de la folie

" Si tu te fais de nouveaux amis, n'oublie pas les anciens. "

" C'est montrer une mesure exquise que de ne pas ambitionner plus de sagesse que n'en comporte la nature humaine. "

Éloges de la folie

" Rire de tout ce qui se fait ou se dit est d'un sot ; ne rire de rien est d'un imbécile. "

La Civilité puérile

" Ce qui distingue le fou du sage, c'est que le premier est guidé par les passions, le second par la raison. "

Éloges de la folie

" La Fortune aime les gens déraisonnables, elle aime les audacieux et ceux qui ne craignent pas de dire : le sort en est jeté. "

Éloges de la folie

" Un repas est insipide s'il n'est assaisonné d'un brin de folie. "

" Celui qui connaît l'art de vivre avec soi-même ignore l'ennui. "

" Il n'est pas de satiété dans l'étude. "

" L'aurore est l'amie des muses. "