Citations de André Gide

André Gide
André Gide ( - ) est un écrivain français, prix Nobel de Littérature en 1947. Volonté de liberté et d'affranchissement à l'égard des contraintes morales et puritaines, - André Gide assumait pleinement son homosexualité - son œuvre s'articule autour de la recherche permanente de l'honnêteté intellectuelle.

" [...] le bonheur de l'homme n'est pas dans la liberté, mais dans l'acceptation d'un devoir. "

Préface à Vol de nuit de Saint-Exupéry

" C'est un devoir que de se faire heureux. "

Journal, avril 1893

" L'œuvre d'art est une exagération. "

Journal, novembre 1892

Art

" L'important, c'est être capable d'émotions ; mais n'éprouver que les siennes, c'est une triste limitation. "

Journal, 12 mai 1892

" La chose la plus difficile, quand on a commencé d'écrire, c'est d'être sincère. "

Journal, 30 décembre 1891

" Le plus petit instant de la vie est plus fort que la mort, et la nie. "

Les Nourritures terrestres, éd. Mercure de France

" Quel petit nombre d'heures, d'instants, chaque jour, sont vraiment occupés à vivre. Pour quelques triomphantes oasis, quels immenses déserts à traverser. "

Feuillets d'automne, éd. Mercure de France

" J'aime ceux qui ne savent pas trop pourquoi ils aiment, c'est qu'alors ils aiment vraiment. "

" Si nous ne reconnaissons pas plus souvent le bonheur, c'est qu'il vient à nous avec un visage autre que celui que nous attendions. "

" Savoir se libérer n'est rien ; l'ardu c'est savoir être libre. "

" Le plus grand bonheur après que d'aimer, c'est de confesser son amour. "

" Chaque progrès dans l'art d'écrire ne s'achète que par l'abandon d'une complaisance. "

" Ne cherche pas, dans l'avenir, à retrouver le passé. "

" Attendre Dieu, c'est ne comprendre pas que tu le possèdes déjà. Ne distingue pas Dieu du bonheur et place tout ton bonheur dans l'instant. "

Les Nourritures terrestres, éd. Mercure de France

" La vérité, fût-elle douloureuse, ne peut blesser que pour guérir. "

" Que l'homme est né pour le bonheur, certes toute la nature l'enseigne. C'est l'effort vers la volupté qui fait germer la plante, emplit de miel la ruche et le cœur de l'homme de bonté. "

Les Nouvelles Nourritures