Thomas Mann (6 juin 1875 - 12 août 1955) est un écrivain allemand tour à tour romancier, essayiste, nouvelliste et scénariste. Figure emblématique de la littérature européenne de la première moitié du XXe siècle, il obtient le prix Nobel de littérature en 1929.
  • Il faut aider le genre humain à sortir des stades primitifs de la peur et de la veule apathie pour l'amener à une phase d'activité acharnée. Il faut lui apprendre… que presque tous les maux de l'individu sont des maladies de l'organisme social.
    La Montagne magique (1924)
  • Le langage peut bien célébrer la beauté mais n'est pas capable de la restituer.
  • Celui qui aime est plus divin que celui qui est aimé.
    La Mort à Venise (1911)
  • Il y a deux routes qui mènent à la vie. L'une est la route ordinaire, directe et honnête. L'autre est dangereuse, elle prend le chemin de la mort, et c'est la route géniale.
    La Montagne magique (1924)
  • On dit que l'attente est toujours longue. Mais elle est aussi bien ou même plus exactement courte, parce qu'elle dévore des quantités de temps, sans qu'on les vive, ni les utilise pour elles-mêmes.
    La Montagne magique (1924)
  • On est toujours suffisamment bohème intérieurement quand on est un artiste.
    Tonio Kröger (1903)