• La liberté se mérite et se conquiert. Et nous n'aurions accompli qu'une infime partie de notre tâche si la République de demain se trouvait encore sous la dépendance étroite de l'argent.
    Combat : éditorial du 21 août 1944
  • Toute vie dirigée vers l'argent est une mort. La renaissance est dans le désintéressement.
    Carnets II (1942-1951)
  • L'argent va à ceux qui l'honorent.
    Propos sur le bonheur (1925)
  • L'argent s'écarte de ceux qui le recherche seulement par besoin.
    Propos sur le bonheur
  • Pour être libre par rapport à l'argent, il faut n'en point désirer au-delà du nécessaire.
    Propos d'un Normand (1912)
  • Ma grande objection à l'argent, c'est que l'argent est bête.
    Propos de politique (1934)
  • L'argent est l'argent, quelles que soient les mains où il se trouve. C’est la seule puissance qu’on ne discute jamais.
    La question d'argent (1857)
  • N'estime l'argent ni plus ni moins qu'il ne vaut : c'est un bon serviteur, et un mauvais maître.
    La Dame aux camélias (1852)
  • Voulez-vous compter vos amis ? Empruntez-leur de l'argent.
  • La vie est un long souci d'argent.
    Notes et pensées (1857-1922)
  • On est volé à la bourse, comme on est tué à la guerre, par des gens qu'on ne voit pas.
    La bourse ou la vie (1900)
  • Il faut prendre l'argent là où il est : chez les pauvres. Ils n'ont pas beaucoup d'argent, mais il y a beaucoup de pauvres.
  • C'est curieux comme l'argent aide à supporter la pauvreté.
  • On fait tout avec de l'argent, excepté des hommes.
    Propos de O.L. Barenton, confiseur, éd. du Tambourinaire
  • Un industriel place son argent ; un banquier déplace le sien.
    Propos de O.L. Barenton, confiseur, éd. du Tambourinaire
  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • ...
  • 11
  • »